Magazine Culture

Sometimes in April

Publié le 03 juin 2008 par Vincent Gache

slideshow_09.jpg

Ou Quelques fois en Avril.

Film très méconnu, diffusé récemment sur ARTE, ce film est à voir. Il raconte un triste évènement de 1994 : le génocide au Rwanda. Avec beaucoup d’émotions et de justesse, il nous fait parcourir les différentes étapes qui ont amené peu à peu à l’horreur et le chaos.

Ce que j’ai trouvé des plus remarquables lorsque j’ai vu ce film, c’est qu’à aucun moment il n’est condescendant, à aucun moment il ne se pose en juge de ce qu’il s’est passé. On n’y voit aucun manichéisme, on n’y voit aucun jugement sur les hommes. La dualité entre coupable et non coupable est bien exprimée à travers le frère du personnage principal, Honoré.
De plus, on entrevoit l’absurdité du paroxysme de violence atteint, en s’apercevant que la seule raison de tuer un homme est un petit mot inscrit sur sa carte d’identité désignant son appartenance ethnique (Hutu ou Tutsi).

A vrai dire la cause première de ce massacre vient des Occidentaux qui en jouant à Dieu lors du colonialisme n’ont fait qu’attiser les rancœurs et la division. Et c’est bien là que le film met un accent. A mesure que les jours passent et que les victimes s’accumulent, atteignant un chiffre exorbitant, on voit les pays de l’Occident être complètement indifférent à ce qu’ils ont crée eux même. Alors que les Etats-Unis cherchent encore le Rwanda sur une carte et s’enlisent dans des débats interminables, pénalisant les solutions concrètes, la France et la Belgique viennent mettre leur nez de manière bien obscure.

C’est sûr ce film ne vous donnera pas envie de danser la Macarena à la fin. Mais, ce genre de film nous rappelle combien la vie est fragile devant la barbarie et la connerie de certain.

P.S. Idris Elba en R18 est aussi une bonne raison de voir ce film.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Saint Valentin in April

    Laisse tomber les filles Mes (plus si petites, niark) nièces délirent sur cette track. Un morceau qu'on trouve dans la BO d'un film dont j'ai oublié le nom. Je... Lire la suite

    Par  Sdc
    CULTURE, MUSIQUE
  • April May...

    April May...

    Diane Goldstein s'est inspiré des silhouettes décalées de Londres, Los Angeles et Paris et rien qu'en lisant cela, j'étais sûre que son travail me plairait///... Lire la suite

    Par  G
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, MODE
  • Sometimes it snows in April...

    Sometimes snows April...

    éàéééèèééàâùééêééêêéèééàéêéàêéàééçéàéààéééàéé Lire la suite

    Par  Daniel B.
    JOURNAL INTIME
  • April fools

    Chaque premier avril je me fais bêtement attraper et pourtant je jure chaque fois qu’on ne m’y reprendra plus. Ma distraction légendaire joue souvent contre... Lire la suite

    Par  Véronique Bessard
    CÔTÉ FEMMES
  • Laurent Garnier @ end club 19 April, Londres

    Laurent Garnier club April, Londres

    'aurais aussi du vous parler de cette géniale idée qu ont les Anglais de peindre le sens a regarder sur le bord des routes! Il y en a partout et ca sauve la... Lire la suite

    Par  Nioufy
    EUROPE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Mobile Marketing Association Guides - April 2008

    L'association du marketing mobile a mis en ligne une liste de documents concernant la publicité, les usages mobiles ainsi que des retours d'expérience afin... Lire la suite

    Par  Davidmas
    HIGH TECH
  • Online Ad Network Prices Dropped In April

    — Online Advertising — InformationWeek The AdPrice Index showed an average 23% decline from March to April in monetization from online ads. Lire la suite

    Par  Sylvainbriant
    INTERNET

A propos de l’auteur


Vincent Gache 647 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog