Magazine France

désinfecter la politique par une prime à l’éthique : vive l’abolition des privilèges !

Publié le 02 juin 2015 par Gédécé @lesechogaucho

désinfecter la politique par une prime à l'éthique : vive l'abolition des privilèges !

désinfecter la politique par une prime à l’éthique : vive l’abolition des privilèges !A l'heure où notre société française, et plus particulièrement notre paysage politique apparait à tout citoyen comme terriblement contaminé par la corruption et les affaires, au point que cela affecte gravement notre vie démocratique, il m'a semblé utile de vous faire partager un exemple salutaire. Fan inconditionnel d'Anticor, je ne pouvais en effet passer à côté de cette initiative de l'association de lutte contre la corruption et les conflits d'intérêts à Limoges. Séverine Tessier, cofondatrice d'Anticor, ancienne présidente et actuelle vice-présidente, était présente hier à l'occasion de l'installation officielle de la Commission Ethique et Transparence de la ville de Limoges. Émile-Roger Lombertie (UMP... Vous voyez je ne suis pas sectaire) a en effet été distingué par Anticor pour avoir été le premier maire d'une ville de plus de 100 000 habitants à avoir mis en place une telle commission. Sur l'ensemble du pays, 40 maires (seulement...) ont signé la charte éthique d'Accor pour les municipales de 2014. Un premier bilan est visible ici. Serait-elle trop contraignante ? Ou nos élus auraient-ils peur, contrairement à d'autres pays où elle est obligatoire, de la transparence de la vie publique ? On voit la difficulté qu'ont déjà eu tant de nos sommités politiques, à " gauche " comme à droite, à s'acquitter de leur déclaration de patrimoine de manière honnête... Alors, la gestion d'une commune, d'une communauté de communes, d'un département ou d'une région en toute transparence, en évitant les cumuls qui génèrent des conflits d'intérêts... Un gros chantier ! y a du boulot ! Et si on exigeait de nos élus cette obligation d'honnêteté, un minimum pour rétablir une relation de confiance avec nos politiques ? Proposez leur donc la charte éthique d'anticor correspondante au type d'élections auxquelles ils se portent candidats, histoire de voir la tête qu'ils feront. :)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134540 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte