Magazine Auto/moto

Cadillac ATS-V 2016 : zoom!

Publié le 02 juin 2015 par Critiqueauto
Cadillac ATS-V 2016 : zoom!

Il ne suffit que d’une seule lettre chez Cadillac pour ajouter un côté sportif à ses voitures, vous l’aurez certainement deviné, la lettre V. On connait tous la Cadillac CTS-V qui est l’une des voitures de luxe les plus démentes de sa catégorie. Et ce n’est plus un secret pour personne désormais, sa version 2016 le sera encore davantage. Or, Cadillac semble trouver qu’une seule voiture ornée de la marque V, ce n’est pas suffisant, puisque le constructeur américain vient tout juste de dévoiler de nouvelles données en ce qui concerne la supposée version V de son ATS.

Tout comme c’est le cas pour la Cadillac CTS-V, sa petite sĹ“ur, l’ATS-V arbore elle aussi un look bien à elle avec d’immenses jantes en alliage qui lui son propre ainsi qu’un capot doté d’une ouverture permettant de laisser s’échapper un peu de chaleur. La face avant de la Cadillac ATS-V 2016 est aussi plus agressive que celle du modèle standard. Sans parler de l’intérieur qui a lui aussi droit à quelques accents uniques pour souligner le fait qu’il s’agit d’une version sportive. Et comme si ce n’était pas suffisant, elle profite de pneumatiques Michelin Pilot Super Sport. Néanmoins, c’est sous le capot que se cache le véritable atout de la Cadillac ATS-V 2016

De la puissance à revendre

GM annonce sa petite berline sportive comme une véritable révolution dans le segment. Elle sera mue par un V6 biturbo de 3.6 litres développant 464 chevaux et 445 livres-pied de couple. Grâce à cette mécanique, GM estime que la Cadillac ATS-V 2016 sera en mesure de boucler le 0-100 en moins de 4.0 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe de 297 km/h.

Personnellement, je trouve l’idée tout simplement géniale et probablement viable, mais il semble que Cadillac ait encore plus soif de puissance que moi. En effet, le constructeur américain prévoit aussi une version encore plus extrême de sa Cadillac ATS-V qui serait propulsée par le même V8 LS7 de 7.0 litres qu’on retrouve sous le capot de la Camaro Z28 et dont la puissance s’élève à 505 chevaux et 481 livres-pied de couple. Étrangement, ça ne m’enchante pas du tout, car on perd certainement le côté économique à la pompe du moteur biturbo et même si la sonorité d’un gros V8 atmosphérique reste difficile à ne pas apprécier, je crois qu’elle colle mal à une voiture aussi raffinée que le sera la Cadillac ATS-V.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines