Magazine Humeur

Exclusif : une presqu'interview de Nathalie Fiasco-Morizet pour le Delanopolis !

Publié le 31 mai 2015 par Delanopolis
Nathalie Fiasco-Morizet a sauvé son strapontin rumpublicain de justesse, racontent les gazettes. Son bruit médiatique avait fini par casser les oreilles de Sarkozy. Mais la presse manque de marionnette bobo à agiter à droite alors ... Pour en avoir le coeur net et l'esprit tranquille, le Delanopolis est allé lui poser quelques questions. Exclusif : une presqu'interview de Nathalie Fiasco-Morizet pour le Delanopolis ! Delanopolis : "100 milliards de baisse d'impôt compensées par des incantations vaudous sur la réduction des dépenses, transformation des berges de la Seine en pédiluves à bobos, candidature à la présidence de tout et rien, fayotage au Panthéon avec Hollande : ça sent l'offensive médiatique pour exister à tout prix, non ?"

NFM : "Non, je ne panique pas ! Non, je ne panique pas !"

D : " Bon, bon ... Mais vous y croyez vraiment à toutes ces mesures ? Par exemple, comment feriez-vous avec un taux de change de l'euro que vous ne maîtrisez pas pour relancer grâce à la baisse des impôts. Thatcher et Reagan avaient déprécié considérablement leur monnaie pour éviter des importations massives. "

NFM "Vous n'y comprenez rien ! Avec l'énorme pouvoir d'achat que je leur donnerai, les Français pourront se précipiter dans les piscines et siroter des apéritifs nationaux !"

D : "Il y aura de la place pour tout le monde ?"

NFM : "Bien sûr ! J'engagerai une grande campagne de Fitness pour tous qui libèrera un espace gigantesque dans les bassins. Plus d'obèses en ville, ce sera mon slogan."

D : "Certains disent que vous avez remis le thème de la promotion des femmes en avant parce que vous vous sentez menacée, est-ce vrai ?"

NFM : "Ce qui m'arrive avec ce macho de Sarko prouve à toutes les femmes du monde que notre combat n'est pas gagné !"

D : "Vous les représentez toutes ?"

NFM : "Je souffre comme pas une en ce moment ! Mais je ne serai pas la présidente d'une république macho, c'est décidé ! "

D: "Que comptez-vous faire pour vous ressourcer et retrouver du tonus?"

NFM : "Vanter Juppé et Fillon : on m'invitera en boucle dans les médias."

D : "Ce n'est pas ça qui va calmer l'autre !"

NFM : "M'en tape ! S'il est pas content je l'emmène vivre un moment de disgrâce dans le métro, à la loyale."

(Ses yeux s'embuent.)

D : "Hé, bé, c'est dur la politique."

NFM : "Je les avais prévenus à l'UMP, je conservais ma liberté de tout dire et donc de dire n'importe quoi, faut être cohérent. Mais ils comprennent rien à tout ça."

D : "Finalement, vos ambitions sont intactes ?"

NFM : "Parfaitement ! Ce que j'ai fait pour Paris, je le ferai pour la France !"

D : " Oh ... bien, bonne chance Nathalie ..."

NFM : "Je suis gonflée à bloc. Je tire une taffe et puis je me remets au taf."

(Ses yeux s'embuent à nouveau.)








Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delanopolis 94237 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines