Magazine People

Uma Thurman : l'homme qui la harcelait, laissé en liberté

Publié le 03 juin 2008 par Benjamin Tolman
Uma Thurman 

Jack Jordan, l'homme qui harcelait Uma Thurman, a été reconnu coupable de harcèlement aggravé et de poursuite et a été condamné à trois ans de liberté surveillée.

Reconnu coupable par un tribunal new-yorkais (voir article), Jack Jordan devra se soumettre à un traitement psychiatrique et éviter Uma Thurman pendant les cinq prochaines années si il veut éviter la prison.
Voilà qui ne devrait pas être chose facile pour celui qui affirme avoir eu des visions lui intimant l'ordre de vivre avec l'égérie de Quentin Tarantino et ses deux enfants (nés de son mariage avec Ethan Hawke).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine