Magazine Sport

Humeurs du Mardi

Publié le 03 juin 2008 par Naunin

papin-leclercq-aulas-perrin

Aulas m’énerve ! Mais bon . . .

Pourquoi vouloir à tout pris se séparer d’un entraineur qui a fait une bonne saison ? Pourquoi vouloir changer quand un club a besoin de stabilité pour gagner ? Regardez le champion d’Angleterre et récent vainqueur de la ligue des champions : Manchester United, et bien son entraineur n’a rien gagné dès son arrivé, mais quelques années après on voit ce que çà donne ! Depuis sept années, l’OL a les structures et les joueurs pour être champion de ligue 1. Depuis 3, 4 ans, Lyon est performant (pour un club français) en ligue des champions, faisant même peur aux autres (lors du tirage des huitièmes de finale l’année passée, toutes les équipes croisaient les doigts pour ne pas affronter le club français), mais ne sachant pas remporter les grands rendez-vous. Alors après avoir laissé partir Houiller à la DTN c’est au tour de Perrin, après seulement une année de travail, de quitter le Rhône. Je trouve cela dommage car cet homme me semble capable de faire de grandes choses avec ce club et a les épaules solides ! Mais bon . . . si Jean-Michel Aulas a réussi à conduire Lyon là où le club rayonne aujourd’hui, il doit savoir ce qu’il fait. J’espère aussi que le remplaçant de Perrin sera un Puel ou un Deschamps, histoire de garder la french touch à Lyon, ce qui ne pourrait pas être le cas si Luxembourgo posait ses valises à l’OL.

On ne récolte que ce que l’on a semé

Jean-Pierre Papin déclare cette semaine dans les médias qu’il est dégouté d’avoir été débarqué du bateau ivre Lensois. Il pensait rester l’entraineur du club pour mener l’opération “remontée en ligue 1″. Malheureusement pour lui, le président Martel a filé les clés à l’ancien joueur du RCLens : Jean-Guy Wallemme. L’ancien ballon d’or va même plus loin en se montrant tout d’abord responsable du bilan de l’équipe Lensoise jusqu’à la fin de l’exercice 2007 : “J’assume mon bilan jusqu’en décembre“, et en critiquant ensuite l’organisation mise en place début 2008 : “celui qui a fait les choix à partir de janvier s’est caché, il n’a pas assumé ses responsabilités“, et encore une couche : “J’ai été plein de bonne volonté quand il est arrivé. Aujourd’hui, je me mords les doigts d’avoir accepté de travailler avec lui. Je regrette à un point que vous n’imaginez pas. […] J’ai accepté des choses que beaucoup n’auraient pas acceptées. J’avais oublié comment je m’appelais. J’ai été adjoint durant ces cinq derniers mois.

Je trouve que si Papin se sentait oppressé de bosser avec Leclercq, s’il n’était pas d’accord avec les choix du druide, s’il aurait préféré travailler avec une autre personne comme Santini par exemple, s’il trouvait qu’il n’avait pas le contrôle de la situation, et bien il fallait le dire avant et peut être qu’en tapant le poing sur la table et en se faisant entendre, le RCLens ne serait peut être pas en ligue 2 à l’heure qu’il est. La marque des grands est de savoir monter au créneau quand la situation part en vrilles, et si l’oreille qui entend la grogne est alors suffisamment intelligente pour réagir comme il le faut, les situations catastrophiques peuvent se résorber. Il ne me semble pas que JPP possède cette qualité, preuve de caractère et de savoir-faire.

Les stylistes de la ligue 1

Petite parenthèse graphique et design, voici le nouveau logo de la ligue 1.

ligue 1
La LFP se démarque ainsi de l’emprise d’Orange sur le championnat.

Ok, ce n’est qu’un logo mais au point de vue marketing et communication les dirigeants d’Orange doivent regretter l’ancien dessin qui arborait fièrement les couleurs de la marque française.

Par contre, je ne le trouve pas terrible au niveau esthétique, qu’en pensez-vous . . .


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Naunin 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine