Magazine Focus Emploi

Sifflodoc, drôle d’oiseau du naming

Publié le 05 juin 2015 par Creads @creads

Sifflodoc est un spécialiste du naming de la communauté Creads. Après un brillant parcours universitaire, il se lance comme indépendant dans le conseil en relations publiques et communication. Membre assidu de la communauté, il ne rate pas un projet en création de nom de marque depuis son inscription.

Sifflodoc

Bonjour Sifflodoc, peux-tu nous dire un mot de ton parcours ?

J’ai étudié l’Economie Stratégie et la Finance d’entreprise à la fac. En résumé, cela m’a apporté de solides bases en marketing et notamment au niveau des marques (image, positionnement…), d’où ma spécialisation dans le naming [la création de nom, NDLR].
A priori, j’ai donc plus un profil « gestionnaire » que créatif, ce qui peut se ressentir quelquefois dans mes créations.

Est-ce que tu acceptes de nous donner ta méthode « secrète » pour créer un nom ?

Alors, je travaille bien dans l’urgence donc j’ai tendance à m’y mettre au dernier moment pour ne pas dire à la dernière minute, difficile de lutter contre son tempérament…
Après des recherches documentaires sur internet via notamment des dictionnaires, je « cogite » sur des mots, des racines de mots, des expressions et je griffonne sur du papier. Je note mes idées et les mots clés qui vont plus ou moins bien s’assembler, après tout va dépendre de l’inspiration du moment et si le brief est parlant.
Le tout souvent en musique pour bien me concentrer. Ma musique fétiche en phase création est Cat Power.

Par quoi es-tu inspiré ?

Mes sources d’inspiration sont multiples, l’idée étant d’être curieux de tout, pour être au maximum perméable à tout l’environnement (économique, culturel…), notamment via le web.

Comment as-tu découvert Creads ?

Par pur hasard dans le journal régional [Sifflodoc travaille depuis l’Auvergne], où il parlait d’une démarche innovante pour nommer le nom d’un nouveau centre commercial proche de chez moi. Chance du débutant ? A ma première participation, j’ai été présélectionné avec une création quasi identique à celle qui sera la gagnante (1 syllabe d’écart) mais bon, je ne suis pas mauvais perdant, je l’avais de toute façon postée après.

Comment utilises-tu le site Creads.fr ?

Pour les concours naming exclusivement, car je n’ai pas (hélas) les compétences techniques en graphisme. Il est rare que je rate un concours mais je pourrais faire des progrès en matière de votes, voire de commentaires, esprit de communauté oblige….
Encore que certaines « tensions » générées, de temps en temps, par certains votes et commentaires ne m’incitent pas à intervenir plus que cela et c’est dommage (Help community manager ! ;-) ).

Tu parles de la communauté Creads, qu’est-ce qu’elle t’apporte ?

Beaucoup d’émulation créative grâce à plusieurs créatifs talentueux qui allient souvent originalité et qualité des propositions. Je ne citerai pas de noms pour ne flatter ou vexer personne mais ils (elles) se reconnaitront.
Et c’est bien sûr une grande satisfaction aussi, quand ses créations sont présélectionnées et donc bénéficient d’une certaine reconnaissance « créative » par le client.
Car le client est roi, même s’il arrive aussi que ses choix soient, disons, surprenants.

Et le site ?

Le concept de Creads a pour moi l’immense avantage de rendre accessible des projets de naming à tous les créatifs de France et de Navarre, après à eux de montrer leur talent, c’est en parfaite concordance avec la société de compétition d’aujourd’hui.

Est-ce que tu as envie de nous parler d’un projet réalisé pour Creads ?

J’aurais pu choisir une victoire dans un concours de nom, mais je repense plus spontanément à un concours sur un site d’évaluation de prestataire de mariage où j’ai terminé présélectionné (donc reconnu par le client) et deuxième avec une dizaine de votants (ce qui n’est plus très fréquent aujourd’hui), avec surtout presque tous les meilleurs namers du site qui avaient voté pour moi, donc une belle reconnaissance ! J’avais travaillé sur un jeu de mot ou un détournement d’expression, donc rien que du classique dans le naming (avec aussi les fameux mots valises) ont fait de mon « wedding ovation » (inspiré de standing ovation) une création originale et impactante, comme je le dis souvent dans le paragraphe Pertinence de la création [le texte qui accompagne les créations sur la plateforme, NDLR].

Cet article vous a donné envie de rejoindre la communauté ?

Découvrez Madeinlu, la webdesigner Creads made in Shanghai.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Creads 8495 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte