Magazine Beauté

J’ai lu : Dojoji et autres nouvelles [Yukio Mishima]

Publié le 07 juin 2015 par Eclectikgirl

En général, j'aime lire des auteurs japonais.

Il y a souvent un coté délicat mais décalé, désuet mais surprenant.
Et puis, j'aime lire des nouvelles. Ce format court permet de ne pas se lasser, d'avoir un dénouement rapide et généralement bondissant.Bref, cet ouvrage de nouvelles (il s'agit en réalité de morceaux choisis, issu d'un recueil " un été en hiver ") avait tout pour me plaire.

J’ai lu : Dojoji et autres nouvelles [Yukio Mishima]

Disons que ça ne m'a pas foncièrement déplu.
Lu en deux jours (seulement 127 pages), ces historiettes avaient certes tous un coté déroutants mais arrivé aux dernières lignes, je me disais " ha ...et ... c'est tout ? Tout ça pour ça ? " Les chutes m'ont laissées sur ma faim, un peu comme " Qu'est devenu l'homme coincé dans l'ascenseur" .
Sauf que là, c'est nettement moins original.- Dojoji : une danseuse interrompt une vente aux enchère d'une armoire et menace de s'y enfermer.
- Les sept ponts : cinq geisha; selon un cérémonial bien établi, doivent traverser sept ponts pour voir leurs vœux accomplis.
- Patriotisme : un soldat décide de faire seppuku. Sa femme tient à l'accompagner dans la mort.
- La perle : Lors du thé, une perle se déloge de la bague de l'hôtesse. Elle la pose sur la table, mais elle disparait. Qui des convives auraient pu se l'approprier ??

Comme tu peux voir, les idées de départ étaient plutôt prometteuses.
Si " patriotisme " m'a émue et " la perle " m'a amusé, les deux autres m'ont laissé de marbre.

Anya

J’ai lu : Dojoji et autres nouvelles [Yukio Mishima]
J’ai lu : Dojoji et autres nouvelles [Yukio Mishima]
Tags : auteur japonais, dojoji, Yukio Mishima

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Eclectikgirl 1270 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte