Magazine

La cigarette électronique et la grossesse

Publié le 08 juin 2015 par Fabien
La cigarette électronique et la grossesse
Beaucoup de femmes sont confrontés à un problème majeur lorsqu’elles tombent enceinte : elles doivent arrêter de fumer. Peuvent-elles alors remplacer la cigarette classique par l’e-cigarette ?

Pas de danger reconnu

Depuis maintenant plusieurs années, aucune étude n’a réussi à démontrer les éventuels dangers liés à la cigarette électronique. Ce que l’on sait, c’est que le glycérol végétal, le propylène glycol ainsi que les arômes qui se trouvent dans les e-liquides des cigarettes électroniques ne présentent aucun danger pour la santé. Les médecins l’ont bien confirmé, ces substances ne sont ni nocives ni dangereuses, que ce soit pour le système artériel ou pour les cellules. Devant ces faits, la cigarette électronique constitue donc un moyen efficace et non-dangereux pour le sevrage tabagique lors de la grossesse. En effet, le fait de conserver la gestuelle et les habitudes de fumeur peuvent influer beaucoup sur l’efficacité du sevrage, par rapport aux patches ou aux gum à macher, etc.
La cigarette électronique et la grossesse
La cigarette électronique est bien moins dangereuse
Bien moins chimique que la cigarette classique, l’e-cigarette est mille fois moins dangereuse. Il se trouve en effet que l’inexistence de combustion constitue déjà un avantage notable, dans la mesure où c’est un liquide qui est chauffé par l’atomiseur, créant ainsi la vapeur d’eau. Avec la cigarette électronique, la femme enceinte peut alors se défaire du goudron, du dioxyde de carbone, et des 4000 poisons répertoriés dans le tabac classique. Par ailleurs, les utilisateurs de cigarettes électroniques pourront choisir le taux de nicotine contenu dans les e-liquides : le fait de baisser progressivement ce taux de nicotine pourra alors être d’une aide précieuse pour le sevrage tabagique. En effet, c’est la nicotine qui rend accro à la cigarette.
Choisir les e-liquides sans alcool
Contrairement à la cigarette, la cigarette électronique représente donc bien moins de risques pour la santé. Toutefois, les femmes enceintes devront faire attention à choisir leurs e-liquides de manière très pointilleuse : ceux qui contiennent de l’alcool même en très faible dose seront alors à proscrire.
En effet, la moindre trace d’alcool dans les e-liquides des cigarettes électroniques peut entraîner une alcoolisation fœtale. Il faut également choisir les e-liquides qui ne contiennent pas trop de substances chimiques de substitution : un e-liquide au parfum cerise ne sera bien évidemment pas aussi chimique qu’un e-liquide au parfum pina colada.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fabien 795 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog