Magazine Santé

PROTÉGER L’ENFANCE, C’EST PRENDRE DES RISQUES : Comment mieux les assumer pour mieux agir? – Assises Protection Enfance

Publié le 10 juin 2015 par Santelog @santelog

assises-droits-enfantsParcours en protection de l’enfance
PROTÉGER C’EST PRENDRE DES RISQUES
Comment mieux les assumer pour mieux agir ?

C’est autour de cette problématique que 2.000 professionnels de la protection de l’enfance venus de la France entière se donneront rendez-vous les 15 et 16 juin prochain à Rennes à l’occasion des Assises Nationales de la Protection de l’Enfance.

“Le problème, c’est que si l’on ne prend pas de risque, on risque encore davantage.”

(Erica Jong, Femme de lettres américaine)

La 8e édition de cet événement, devenu le rendez-vous incontournable des professionnels en charge de la protection de l’enfance, portera en effet sur “Protéger c’est prendre des risques, comment mieux les assumer pour mieux agir?”. C’est ce que montre d’ailleurs avec brio et sensibilité le film “La tête haute” d’Emmanuelle Bercot, qui sera présente lors de la dernière table ronde de ces Assises.

Protéger l’enfant en prenant des risques : ces deux notions, en apparence contradictoires, sont en fait étroitement dépendantes. Car aider un enfant à grandir, répondre à ses besoins, écouter ses attentes, préparer son avenir, c’est prendre des risques. C’est vrai pour tout parent, mais plus encore pour les professionnels qui sont  chargés de s’en occuper quand ils ont été confiés à l’aide sociale à l’enfance, parce qu’en danger dans leur milieu de vie d’origine.

photo enfanceOr, souvent par peur de se tromper, d’empiéter sur les missions d’un autre, de ne pas respecter la “bonne distance”, d’être le seul à l’assumer…, la prise de risque est freinée. Et c’est la protection de l’institution qui, parfois, l’emporte sur la protection de l’enfant.

Les plus grands spécialistes de ces questions, les professionnels de terrain les plus innovants, mais aussi les personnes ayant été accompagnées en protection de l’enfance seront présents pour donner leur point de vue et proposer des pistes concrètes pour améliorer encore les parcours des enfants concernés.

La secrétaire d’Etat à la famille, Laurence Rossignol, sera présente le 15 juin pour rendre publique sa feuille de route en matière d’évolution de la protection de l’enfance, la Garde des Sceaux, Christiane Taubira conclura les Assises le 16 juin.

Cette 8e édition est organisée par le Journal de l’Action Sociale en étroite collaboration avec l’ODAS et 4 conseils départementaux – Côtes-d’Armor, Ille-et-Vilaine, Finistère et Morbihan – accueillant l’événement, ainsi que la plupart des institutions concernées

L’invitation – Programme

Source et contact :
Journal de l’Action Sociale – Assises de la protection de l’enfance
Nicolas Cahlik : nicolas.cahlik@lejas.com  – Tél : 01 53 10 24 18 // 06 77 77 84 74

PROTÉGER L’ENFANCE, C’EST PRENDRE DES RISQUES : Comment mieux les assumer pour mieux agir? – Assises Protection Enfance

A lire PETITE ENFANCE: Agir ensemble pour prévenir le handicap à Alger et Blida
Accéder 
aux dernières actualités sur la protection de l’enfance Accéder aux dossiers parus dans Santé log Petite Enfance :  

  • La «bien-traitance» envers l’enfant : un nouveau concept
  • Du handicap à la différence

paru dans Santé log Petite Enfance. Pour cela vous devez être inscrit et vous identifier.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine