Magazine Société

Libye : le Parlement de Tobrouk désapprouve le projet d’accord de l’ONU

Publié le 10 juin 2015 par Enjeux.info @enjeuxinfo

Par Thomas Haeflin - 10/06/2015 | 1:13

Libye : le Parlement de Tobrouk désapprouve le projet d’accord de l’ONU

Libye : le Parlement de Tobrouk désapprouve le projet d’accord de l’ONU
Faraj Abou Hachem, le porte-parole de l'Assemblée reconnue par la communauté internationale qui siège à Tobrouk, a exprimé hier mardi le mécontentement du Parlement sur le projet d'accord proposé par l'Onu dans ses efforts pour parvenir à la création d'un gouvernement d'union nationale.

L'émissaire des Nations unies Bernardino Leon était pourtant optimiste après la présentation lundi soir de ce projet d'accord qui en est à sa quatrième mouture, déclarant qu'il avait été accueilli de manière " positive " par les représentants des deux Parlements rivaux réunis depuis lundi à Skhirat, une station balnéaire proche de Rabat au Maroc. Ce projet d'accord publié sur le site de la Manul, la Mission de l'ONU en Libye, prévoit notamment la formation, pour un an, d'un gouvernement d'union avec la désignation d'un Premier ministre. Il prévoit également la formation d'un Conseil supérieur de l'Etat composé de 120 membres, dont 90 issus du Parlement rebelle siégeant à Tripoli et sous la coupe de la coalition de milices Fajr Libya, dont certaines islamistes, qui contrôle la capitale. Ce dernier point est l'une des principales contestations du gouvernement de Tobrouk. L'équipe de négociateurs du Parlement reconnu par la communauté internationale a été rappelée pour consultation. Ce Parlement ne sera donc pas représenté lors de la rencontre prévue mercredi à Berlin avec des dirigeants européens et de pays membres du Conseil de sécurité. Il ne prévoit pas cependant de se retirer des négociations.

Parallèlement, l'Etat islamique continue à profiter du chaos provoqué par le conflit que se livre ces deux Parlements pour étendre son emprise dans le pays. Le groupe djihadiste a annoncé hier mardi avoir pris le contrôle de la ville de Syrte, dont il contrôlait déjà l'aéroport depuis fin mai ainsi qu'une centrale thermique voisine, après avoir défait des forces de Fajr Libya.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Enjeux.info 354 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine