Magazine

Désolée, messieurs, c’est fermé !

Publié le 26 mai 2008 par Annelolotte

Lorsque l'on vous dit Indonésie, vous pensez tout de suite aux plages de rêve, au dépaysement total, à une évasion exotique...mais une autre réalité bien plus sinistre frappe ce pays : la prostitution.

Des milliers de voyageurs choisissent malheureusement cette destination en fonction de ce dernier critère profitant de leur pouvoir d'achat pour abuser et soumettre des corps humains.

Les lieux les plus sensibles à la prostitution dans ce pays sont les fameux salons de massages.

Désolée, messieurs, c’est fermé !

Alors il fallait agir! Le dirigeant d'un de ces établissements a trouvé l'idée du siècle, ou plutôt l'idée du 15ème siècle si j'en crois mes sources sur les origines de la ceinture de chasteté! Et oui, fier de sa décision, ce dirigeant a imposé à ses masseuses le port du cadenas sur leurs vêtements!

Des pantalons et des jupes fermés à clés donc pour, selon lui, protéger ses employées féminines et surtout pour diffuser un message clair : prostitution non autorisée dans mon établissement!

Cette initiative d'un genre dirons-nous très spécial s'est propagée aux autres établissements de la ville qui ont accueilli à bras ouverts cette superbe idée.

Entre nous, je sais qu'il est d'usage de cadenasser sa bicyclette lorsqu'on la laisse dans la rue ou encore son casier à la salle de sport, mais des femmes... J'avoue, les hommes ne savent plus quoi inventer pour essayer de contrôler leurs pulsions sexuelles.

Autre petit détail : je vois mal en quoi un cadenas surtout sur une jupe pourrait empêcher la prostitution. Cela reste un signal extérieur purement symbolique puisqu'il me semble qu'il ne soit pas forcément nécessaire d'être nu pour se plier à ce genre de pratique.

On comprend par conséquent la réaction enflammée de la ministre de la condition de la femme de ce pays qui proteste contre " cette mauvaise manière de lutter contre la prostitution ". Elle précisera même que cette initiative " insulte les femmes...comme si elles étaient les fautives ".

On le sait tous, la prostitution est un fléau aussi vieux que le monde mais de là à imposer des mesures ancestrales dégradantes pour tenter d'enrayer ce phénomène...le débat est ouvert.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Annelolotte 1629 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte