Magazine Société

Un entrepreneur français récompensé

Publié le 11 juin 2015 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! - Lecteurs et contributeurs: inscrivez-vous / connectez-vous sur les liens à droite --> Dirigé par Mark Weinberger, il rassemble des dirigeants du secteur du business et de précédents vainqueurs du programme. L'objectif est de construire un monde meilleur, d'encourager et soutenir la croissance de l’ensemble des entrepreneurs. Plus de 60 pays et 145 villes y participaient à cette rencontre de Monaco qui s'est terminée par la remise de l’award du "World Entrepreneur of the Year" 2015. L’édition s'est déroulée à l’Hôtel Hermitage Monte-Carlo à Monaco, et le groupe Monte-Carlo Société des Bains de Mer a reçu au sein de plusieurs de ses établissements, un certain nombre de réunions et soirées. Étaient notamment présents Howard Schultz, P.-D.G. de Starbucks; Muhtar Kent, P.-D.G. de The Coca-Cola Company, Kenneth Goldman, chef financier de Yahoo. Les participants se sont retrouvés le samedi 6 juin, à la Salle des Étoiles pour une dernière soirée de gala.

Ce même 6 juin, c'est le candidat français, Mohed Altrad qui a remporté l’award du "World Entrepreneur of the Year" 2015, autrement dit le "Prix Mondial de l’Entrepreneur de l’Année". C'est la première fois que la France est victorieuse. Le 13 octobre dernier, Mohed Altrad avait reçu le EY Prix de l'Entrepreneur de l'Année 2014. Il représentait la France aux côtés des 65 gagnants de 53 pays et Jean-Pierre Letartre, président d’EY en France, a déclaré "Nous sommes très fiers qu’un lauréat français remporte, pour la première fois, le Prix Mondial de l’Entrepreneur de l’Année. Je tiens à saluer le parcours exceptionnel de ce chef d’entreprise qui a su faire preuve de courage, de persévérance et d’audace au service de la création entrepreneuriale". Mohad Altrad est par ailleurs président du Montpellier Hérault rugby et ce chef d’entreprise montpelliérain est le dirigeant et le fondateur du groupe Altrad. Cette récompense couronne un parcours entrepreneurial hors pair. En mars dernier, six mois après avoir été élu "Entrepreneur de l'année" en France par EY, il a doublé la taille de son groupe qui est passé de quelque 7.500 salariés à 17.000. Ceci en rachetant l'industriel néerlandais Hertel.

Mohad Altrad est originaire d'une tribu nomade de Bédouins syrienne. Orphelin, il fut recueilli par sa grand-mère et il a eu la chance d'être remarqué par son instituteur et de pouvoir fréquenter le lycée de Raqqa. Il a obtenu une bourse pour étudier en France. Son diplôme d'ingénieur obtenu, il travaillera chez Alcatel, Thomson, puis dans une compagnie pétrolière d'Abu Dhabi, avant de créer avec des amis France informatique électronique et télématique, Fiet, en 1984. Une société qui commercialise des ordinateurs portatifs vendue par la suite au groupe Matra. Cette cession permettra de financer en partie la reprise d'une société d'échafaudages, Mefran à Florensac dans l'Hérault. Mohamed Altrad confie "Quand on est Syrien, arabe, diplômé en informatique et qu'on veut reprendre une entreprise d'échafaudage, ça fait peur à un banquier". Il a quand même réussi à s'en sortir… Depuis 1985, il est leader mondial de la bétonnière, leader européen des échafaudages et leader français du matériel tubulaire métallique pour les collectivités. Et occupe la 1.741e place du palmarès établi chaque année par Forbes.
Cet homme très occupé et couvert d'honneurs bien mérités, trouve encore le temps d'écrire quelques romans et essais. Cliquez ici pour y accéder

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 103531 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine