Magazine Info Locale

Ikea à Bayonne : des emplois créés, mais combien sont menacés au Pays Basque ?

Publié le 12 juin 2015 par Blanchemanche
#Ikea #Bayonne #LaRochelle

L’ouverture est prévue le 26 août dans l’agglomération bayonnaise. Mais son empreinte est déjà perceptible au Pays Basque et dans le sud des Landes. Une empreinte, loin d'être toujours positive

Ikea à Bayonne : des emplois créés, mais combien sont menacés au Pays Basque ?
Ikea attend 8 millions de visiteurs à l'année à Bayonne
© AFP JENS-ULRICH KOCH

Le géant suédois du mobilier s'installe à la jonction des A 63 et A 64 et compte draîner des consommateurs jusqu'à 1h30 de voiture. Pour faire fonctionner le magasin Ikea de 24 146 m2 de surface de vente, 215 personnes auront été recrutées pour l'ouverture, fin août. D'ores et déjà, 142 personnes sont embauchées, et en activité (notamment en formation), exerçant dans les fonctions vente, logistique, relation client, agencement,restauration, reconditionnement ou comptabilité et ressources humaines. 

6 000 candidatures

La grande opération de recrutement menée de concert avec Pôle Emploi Bayonne, et visant à recruter moins des diplômes que des compétences et des savoir-faire, a vu affluer 6000 candidatures. Il n'est plus temps de candidater, car tous les profils sélectionnés sont désormais dans le « processus » selon Ikea France. « A terme », c'est-à-dire au bout d'une année, les ressources humaines devraient se partager en 80% de CDI et 20% de CDD. De nouveaux recrutements seront alors fonction du volume d'activité déployé par l'enseigne. Les projections sont confidentielles.  

Les commerces de centre-ville touchés

La venue de la locomotive Ikea, et une grosse année plus tard, celle d'un hypermarché Carrefour et d'une galerie commerciale contigus, totalisant 37 747 m² de surface commerciale n'a pas été modélisée au regard d'un possible impact négatif, en particulier sur les commerces de centre-ville.
En octobre 2013, la Chambre de commerce et d'industrie Bayonne Pays basque avait convié Pascal Madry, directeur de l'institut pour la ville et le commerce, qui avait tiré la sonnette d'alarme. Au vu des 500 000 m² de surface commerciale alors en projet sur le territoire, l'offre réalisée dépasserait celle de l'agglomération de Strasbourg. Et en juin 2014, « Sud Ouest » se faisait l'écho d'une étude de la Procos, soit la fédération pour l'urbanisme et le développement du commerce spécialisé, qui estimait, qu'avec l'avènement de tous les projets, l'emprise de marché du centre-ville de Bayonne pouvait diminuer de 25%, et celle du cœur de l'agglomération dacquoise de 16%.Sur le même sujet : Gironde : Suez crée un centre unique en Europe pour recycler nos matelas"Le centre ville va être touché, car Ikea réalise 50% de son chiffre d'affaires dans ce qui n'est pas le mobilier. Tous les magasins de vaisselle, décoration, verrerie, bougies vont beaucoup souffrir", estime Xavier Hourcade, ancien franchisé Conforama à Anglet, aujourd'hui président du tribunal de commerce de Bayonne. "Le commerce bayonnais sera le plus affecté, et moins celui de Biarritz où les boutiques sont positionnées haut de gamme, ou la commune d'Anglet qui compte peu de commerces de ce type".Autre inquiétude, ceux qui auront survécu à l'ouverture d'Ikea survivront-ils à celle de la galerie marchande ? "Quand la galerie marchande celle-ci sera en activité, ces nouveaux m2 vont clairement tuer des anciens. C'est un effet ‘'double lame'' qui est à craindre", redoute-t-il.

Une indéniable attractivité  

« Loue Maison, 110 m² à Mouguerre, à 10 mn d'Ikea. » Le magasin aux couleurs or et bleu n'est pas encore ouvert qu'il est déjà un argument de vente, et d'attractivité dans l'agglomération bayonnaise. Ikea attire, c'est indéniable, et surtout c'est vital, pour son implantation. Partout où Ikea développe des « destinations commerciales », il est précédé par sa tête de pont immobilière, Inter Ikea, qui acquiert le foncier, réalise le chantier et commercialise les emplacements commerciaux.

8 millions de visiteurs attendus

Sur la centaine de surfaces commerciales proposées, « environ 45 enseignes » ont choisi cette zone Ametzondo pour s'implanter : Cultura, Primark, Durance, Adidas Original, etc. Pour certaines, l'implantation constituera un doublon dans le territoire, Mango, Sport 2000 ou Sephora comptant déjà une ou plusieurs boutiques dans l'agglomération bayonnaise, voire en centre-ville. Ikea attend « 8 millions de visiteurs » à l'année, lorsque le 2e étage de la fusée aura été lancé.Il a calculé sa zone de chalandise à une heure, voire une heure trente de voiture, soit un million de personnes, et près de 400 000 ménages, « dans un contexte de forte croissance démographique ». Et, Ikea Bayonne entend coller à une forme de style de vie locale. Comme ailleurs, avant une implantation, les experts maison ont réalisé des « room visits », c'est-à-dire qu'ils s'invitent chez les habitants du cru, et observent. Lors de la pose de la première pierre, le 5 décembre 2013, Christian Kaelen, futur directeur du magasin de Bayonne, n'avait-il pas annoncé « Nous avons l'intention de nous adapter à l'habitat local. » Il avait aussi évoqué l'univers de la glisse.Publié le 12/06/2015  par http://www.sudouest.fr/2015/06/12/ikea-a-bayonne-des-emplois-crees-mais-combien-de-menaces-au-pays-basque-1948784-4624.php

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29312 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte