Magazine

Les Tendances maillot de bain été 2008

Publié le 03 juin 2008 par Lizablog

maillot de bainC’est l’été et de Dunkerque à St Tropez les plages sont prises d’assaut par les vacanciers. Mercure flirtant avec les 30° oblige, en dehors des camps naturistes, on glisse son corps généreusement huilé dans un bikini, objectif : se dorer la raie et frimer pépouze sur les côtes ensoleillées. Hmmm le temps du maillot de bain ! Délice d’une sensation retrouvée… Bientôt un an qu’on l’attendait et le voilà qui revient à point nommé ! Pour mieux l’appréhender et se faire une idée de ce qui se fait cette année, petit tour d’horizon des tendances les plus marquantes de la saison été 2008.

Si côté rue le retour aux années 80 se fait durement sentir (Wayfarer, fluo, fuseaux, j’en passe et des meilleurs), côté plage, un peu comme côté lingerie, on se plaît visiblement dans les sixties. Toujours beaucoup, beaucoup, de bikinis baby doll à base de culottes à froufrous, de tailles basses mutines, de soutiens-gorges bandeau, d’imprimés pois et autres gros nœuds au détour d’une hanche scandaleusement bronzée. Brigitte Bardot est visiblement toujours là pour nous inspirer… Plus marquant encore, et là oui, c’est nouveau : le retour de la taille haute sur la plage ! Les culottes sont gainantes et recouvrent bien les fesses et les hanches. Ambiance sixties encore mais donc plus femme que lolita.


<br />

On les porte avec un petit soutien-gorge bandeau (poitrines menues only) ou >balconnet ou à nouer dans le cou (formes plus généreuses). Attention : si on n’a pas un physique de sylphide ou au minimum une taille bien marquée et des cuisses élancées, c’est la catastrophe assurée. Ce qui devait être délicieusement vintage devient atrocement vieillot (syndrome tata Simone on the beach).

Dans la même veine rétro, le grand must de la saison question maillot c’est le 1 pièce. Non pas le monokini, le vraie 1 pièce avec des bretelles et tutti quanti. Si ! Là, pas question d’envisager un modèle type nageur bien trop basique, pas très seyant et vilainement connoté piscine. Deux options semblent pouvoir être envisagées : la plus actuelle et qui conviendra à toutes les silhouettes c’est le maillot pin-up. Il gaine bien la taille, couvre les fesses et mise tout ou presque sur le décolleté olé-olé : serrage sous la poitrine, effet drapé, froufrous, bretelles tombantes sur les épaules ou complètement nues mais avec balconnet… Deuxième option, déjà vue mais encore efficace : le maillot découpé ou faux deux-pièces. Très sexy et résolument moderne, on l’adopte uniquement si 1/ on a un corps parfait et accessoirement des seins qui tiennent tout seul et 2/ on veut que tout le monde le sache car après tout, un don comme ça, il faut savoir le partager.

Question inspiration, l’exotisme paye toujours autant mais entre charme du l’imprimé animal et fleurs hawaïennes on en avait un peu marre. Nous resservir les mêmes palmiers que l’an passé c’eût été trop facile. Non, non et non ! Exit les fleurs d’hibiscus et les coquillages abandonnés, l’exotisme 2008 est plus indien que tahitien : des motifs cachemire, des détails riches (or, perles,…), des couleurs chatoyantes façon cocktail tropical (grosse tendance tie and dye ou esprit taffetas) le tout relevé ça et là de sauce tex mex. Oui ! Le Mexique c’est l’autre visage de la saison, porté par des rayures très mariachi ou des broderies traditionnelles. Pour résumer, les tropiques oui mais sur un ton plus trendy, authentique, chic et muy caliente !

Encore un classique mais qui vit cet été son heure de gloire : le nautisme. A la plage comme dans la rue, la marinière inspire plus que jamais avec cette saison en bonus bonux une touche de second degré appréciable. Ainsi, plutôt que d’y faire timidement allusion, on joue la carte marine à fond les ballons et sans détour : grosses rayures blanches et bleues, ancres et barres à roue, total look bleu et rouge, et pourquoi pas imprimés écrivisses ou poissons… Bref, on s’amuse !

Enfin, côté accessoires et habillement on laisse tomber les tongs au profit des spartiates, on enfile une robe longue ou type kaftan et sur l’épaule on arbore un grand cabas écolo-rigolo ou un panier tressé. Point de bijoux si ce n’est une cascade de gros bracelets rigides en résine, plastique ou bois et sur le nez une paire de lunettes éventuellement colorée. Bon bronzage !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lizablog 280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte