Magazine Santé

Crise cardiaque et AVC: Les troubles du sommeil aussi mauvais que le tabac – Euro Heart Care

Publié le 15 juin 2015 par Santelog @santelog

Crise cardiaque et AVC: Les troubles du sommeil aussi mauvais que le tabac – Euro Heart CareLes troubles du sommeil sont un facteur majeur de crise cardiaque et d’AVC, suggère cette étude américaine menée dans le cadre d’un programme de recherche de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ils devraient être considérés au même titre que le tabac, le manque d’exercice et une mauvaise alimentation. L’étude, présentée au congrès Euro Heart Care de Dubrovnik (Croatie), menée en collaboration avec l’Association croate des infirmières et infirmiers en cardiologie, estime le risque d’AVC multiplié par 4 en cas de troubles du sommeil.

Le Professeur Gafarov, du Lee College Baytown (Texas) rappelle l’importance de la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires, soit près de 50% des décès prématurés, dont 80% sont liés à l’infarctus du myocarde ou l’AVC. Son hypothèse, un lien très fort entre les troubles du sommeil et le développement du risque cardiovasculaire. Sa conclusion, les troubles du sommeil doivent être considérés comme un facteur de mode de vie évitable au même titre que les facteurs généralement pris en compte.

La recherche, menée dans le cadre du programme Monica (Multinational Monitoring of trends and determinants in Cardiovascular disease) de l’OMS a examiné la relation entre les troubles du sommeil et le risque à long terme de crise cardiaque ou d’AVC, chez 657 hommes âgés de 25 à 64 ans sans antécédents et suivis durant 14 ans. La qualité du sommeil a été évaluée au départ de l’étude, en 1994 en utilisant l’échelle Jenkins Sleep Scale.

·   Au cours de la période d’étude, parmi les participants ayant eu une crise cardiaque, 63% souffraient également de troubles du sommeil.

·   Ces troubles du sommeil étaient associés à l’anxiété, la dépression, l’épuisement et le stress.

·   Ainsi, les hommes souffrant d’un trouble du sommeil présentent –à 14 ans- un risque d’infarctus du myocarde multiplié par 2 à 2,6 et un risque d’AVC multiplié par 1,5 à 4, par rapport aux participants exempts de problèmes de sommeil.

·   Enfin, les incidences les plus élevées de troubles du sommeil sont relevées chez les participants veufs ou divorcés, à faible niveau d’études et socio-professionnel.

L’analyse confirme ainsi la forte association entre troubles du sommeil et risque de crise cardiaque et d’AVC. « Le sommeil est pas une question triviale. Un sommeil de mauvaise qualité devrait être considéré comme un facteur de risque modifiable de maladie cardiovasculaire comme le tabac, le manque d’exercice et une mauvaise alimentation « . L’auteur appelle donc à ajouter ce facteur aux recommandations de prévention des maladies cardiovasculaires et conseille aux patients qui ne dorment pas bien d’en parler à leur médecin.

 

Source:Euro Heart Care 15-Jun-2015 Poor sleep associated with increased risk of heart attack and stroke

Crise cardiaque et AVC: Les troubles du sommeil aussi mauvais que le tabac – Euro Heart Care
Lire aussi: MANQUE de SOMMEIL: Le cœur fatigue aussi

OBÉSITÉ chez l’Ado: Le manque de sommeil prédit le risque cardiaque

Maladie CORONARIENNE: Le manque de sommeil mène à la crise cardiaque

SOMMEIL : 7 HEURES de sommeil quotidien ni plus, ni moins -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine