Magazine Auto/moto

Chevrolet Cruze 2016 : Scène 1, prise 2

Publié le 16 juin 2015 par Critiqueauto
Chevrolet Cruze 2016 : Scène 1, prise 2

Malgré tous les rappels, sa mauvaise réputation et les nombreux problèmes auxquels elle a du faire face, la Chevrolet Cruze a été produite à plus de 1 000 000 d’exemplaires depuis son lancement en 2011, ce qui n’est qu’en même pas rien. Or, il faut comprendre qu’une partie de ce succès est attribué à son prix de base ridiculement bas et ses coĂťts d’entretiens moins élevés que la moyenne. Sans compter que le fait de lancer une version diésel sur le marché Nord-Américain a certainement fait le bonheur de nombreux adeptes de se type de mécanique.

Au final, lorsqu’on analyse le tout, on se rend vite compte que la Chevrolet Cruze a eu beaucoup de succès au cours des dernières années et c’est pourquoi le constructeur américain a décidé de nous en offrir une deuxième génération pour 2016.

Une inspiration pas très subtile

La première chose que je me suis dit en voyant la nouvelle Chevrolet Cruze, c’est « oh mon Dieu, on dirait une Honda Civic » et je suis sĂťr que vous pensez probablement la même chose si vous regardez la photo à nouveau. Elle lui ressemble beaucoup, mais je crois que ce n’est pas là le fruit du hasard puisque la Honda Civic figure parmi les voitures les plus vendues et les plus populaires du monde.

Les promesses de politicien

GM nous met certainement l’eau à la bouche en annonçant que sa nouvelle Chevrolet Cruze sera plus spacieuse que l’actuelle version en plus d’afficher quelques dizaines de kilos en moins. GM nous promet plus d’espace au niveau des jambes ainsi qu’une capacité de chargement de l’ordre de 425 litres, une donnée impressionnante pour une berline si elle s’avère réelle.

Ce n’est pas tout, la Chevrolet Cruze 2016 proposera le système OnStar 4G LTE ainsi que la technologie Android Auto ou CarPlay d’Apple, ce qui risque certainement d’intéresser les technophiles.

S’il vous plait

En ce qui concerne l’aspect mécanique de la Chevrolet Cruze 2016, on espère que rien ne sera différent. Enfin, GM peut tout changer à mon avis, sauf le moteur diésel de 2.0 litres, un véritable bijou dans sa catégorie. La seule chose qu’on sait pour l’instant, c’est que la Chevrolet Cruze 2016 profitera d’une nouvelle transmission à double embrayage de sept rapports.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 3727 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines