Magazine Science

Sonde spatiale Pioneer et anti-gravité cosmique

Publié le 03 juin 2008 par Raymond Viger

Sonde spatiale Pioneer et anti-gravité cosmique

(Agence Science-Presse) – Une analyse du parcours de cinq sondes spatiales passées à proximité de la Terre révèle des anomalies qui ne peuvent être expliquées par les lois normales de la gravitation: les sondes allaient plus vite qu’elles n’auraient dû aller, compte tenu des bêtes lois de la gravité. Remarquez, il n’y a pas de quoi s’énerver: le gain de vitesse était entre… 1,8 et 13,5 millimètres à la seconde, ou un millionième de la vitesse de ces engins. Mais c’est suffisant pour intriguer les physiciens théoriques qui, dans la revue Physical Review Letters, associent cela à la vitesse plus élevée que prévue enregistrée dans les années 1990 par les sondes américaines Pioneer, en route depuis 35 ans vers les confins du système solaire. Cet “ effet Pioneer ”, postulent certains, pourraient être la manifestation d’une loi de la physique encore inconnue, qui ne serait présente qu’à l’échelle astronomique.

PUBLICITÉ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog