Magazine Cinéma

Film : Docteur Folamour (1964)

Par Ric01a

affiche-Docteur-Folamour

L’Avis De Ric01a : ♥♥♥♥

Comment parler de Stanley Kubrick si l’on n’a jamais vu Docteur Folamour ou comment j’ai appris à ne plus m’en faire et à aimer la bombe. Ce film, même si à première vu ce dernier ressemble à une comédie sur la guerre, soulève beaucoup de points chaud dont personne n’aime vraiment parler : Par exemple, le personnage du docteur Folamour est une incarnation parfaite du recyclage des scientifiques nazi dans les deux camps (USA, URSS), on peut apercevoir que ce dernier garde encore des réflexes de son ancienne vie comme par exemple le fameux salut nazi qu’il ne peut contrôler, comme si ce dernier était encore posséder par l’esprit du Reich. En parlant de ce régime totalitaire, j’ai l’impression que ce que le film veut affirmer que ce dernier n’est pas mort et qu’il persistera à travers les dures époques que le peuple va devoir subir. Le film est long… Terriblement long… L’aspect en noir et blanc choisit ainsi que la narration ne rendent vraiment pas les choses plus facile mais font tout de même languir un finale d’exception qui est entièrement résumé dans le titre du film.

Cependant, je n’ai pu m’empêcher de rire pour le largage de la bombe… Peut-être l’une des meilleures scènes que j’ai pu voir dans ma vie !

Ric01a


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ric01a 1741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte