Magazine

Si tu es innocent de ton corps, tu es responsable de son utilisation...

Publié le 03 juin 2008 par Mry

Baiser "Baise moi mal une fois, honte à toi. Baise-moi mal deux fois, honte à moi"... oui, vous avez bien lu, j'ai cité du Sex & The City dans le texte. Promis, je ne recommencerai plus. Mais l'envie était trop grande et vous savez ce que l'on dit, la meilleure façon de ne pas résister à la tentation est d'y succomber...

Bon, je suis très heureux de cette phrase qui dit parfaitement ce que je pense : un mauvais coup, cela n'existe pas. Il n'y a que de mauvais accords. De mauvaises alchimies. De mauvais échanges sur une action voulue...

Messieurs, mesdames, nous sommes tous responsables devant nos jouissances. Rien de plus. Si tu baises mal tu es fautif(ve) de ne pas avoir su prendre le diapason de l'autre. Tu as voulu aller trop vite, tu as oublié de respirer. Relis, jeune scarabée, le Tao de l'Art d'aimer. Tu vas comprendre. Cela pourra te prendre du temps mais tu vas comprendre.

J'adore qu'un gens foutre ou son féminin techniquement comparable se targue d'avoir donner une leçon de baise à Pierre(tte). C'est d'un pathétique. J'adore me regarder sourire à un mec qui me raconte son échec. Je me dis que ce mec est grand. J'adore me moquer des pudeurs d'une femme qui aimerait bien mais qui n'ose pas "le" dire sans le surjouer... pour tester la réaction. J'ai eu tout cela hier soir.

Au fond, les gens aimeraient pouvoir se dire un jour : si un jour je suis un couple, j'aimerais être nous deux. Les contradictions seront toujours là pour nous dire combien nous sommes humains.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mry 253 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog