Magazine Info Locale

Le centre ville de Louviers à cœur ouvert lundi soir au Moulin

Publié le 19 juin 2015 par Gezale

Le centre ville de Louviers à cœur ouvert lundi soir au Moulin

La rue du Maréchal Foch en voie piétonne : il fallait oser ! (photo archives JCH)

L’avenir de Louviers doit évidemment intéresser les habitants de notre ville. Et pour mieux comprendre ce que souhaite entreprendre la municipalité pour améliorer le centre commercial, le cœur de ville, le maire invite les habitants à une réunion d’information programmée le 22 juin au Moulin (rue des combattants en Afrique du nord) en soirée.
Le centre commercial est un véritable casse-tête pour les équipes municipales. Plus d’un maire y a perdu crédibilité et crédit pour avoir surestimer la qualité des changements qu’il proposait et les conséquences (fâcheuses parfois) de ceux-ci. Même concertées, les rénovations et autres améliorations ont souvent fait pschitt ! Le fait est que la ville, détruite par les bombardements de la guerre de 1940, a été reconstruite sur un schéma identique quand il aurait fallu anticiper le mode de vie des Lovériens et les circulations modernes notamment automobiles. Une récente exposition consacrée aux photographies du Louviers d’hier nous rappelle qu’Eugène Claudius Petit (1) est venu dans cette ville et qu’il en a inauguré la reconstruction des années cinquante sous le regard bienveillant de Pierre Mendès France.
Depuis, le schéma général du centre de la ville n’a que peu bougé. La tentative d’instauration des rues piétonnières par le Docteur Ernest Martin a fait long feu (après d’âpres manifestations) et ne subsiste qu’un morceau de rue de quelques dizaines de mètres. Pour quel avenir ? Le maire veut proposer des modifications concernant le stationnement, l’élargissement des trottoirs, le mobilier urbain, le sens des circulations, le rôle des places (Thorel, de la Halle, champ de ville) sans oublier la nécessité de densifier l’urbanisation du centre, véritable obsession des élus qui oublient parfois que les commerçants n’y vivent pas ou en tout cas s’ils y habitent qu’il s’agit d’un très petit nombre d’entre eux.
L’intérêt des réunions publiques c’est avant tout l’information. Il ne faut pas croire que les suggestions des citoyens sont toujours pertinentes. S’ils sont mal informés, s’ils ne sont pas en possession de tous les éléments du dossier (techniques, financiers, notamment) les citoyens ne sont pas sur un pied d’égalité avec les élus et la concertation ne peut dès lors que servir d’alibi. Voilà pourquoi il faudra être présent, lundi au Moulin, pour prendre connaissance du projet forcément avancé que le maire rendra public. Nous pourrons, alors le discuter, l’approuver…ou en contester certains aspects. (1) Ancien ministre de la 4e République.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine