Magazine Santé

Gérez le décalage horaire

Publié le 19 juin 2015 par Espritphyto

Pour éviter le décalage horaire, apprenez à programmer votre organisme aux heures locales !

Au delà de 5 heures de décalage horaire, ce qui correspond à un voyage couvrant plus de 5 fuseaux horaires, vous pouvez ressentir une grande fatigue, des troubles digestifs, des maux de tête ou avoir des problèmes de sommeil. Les réactions diffèrent d’une personne à l’autre selon sa capacité à synchroniser ses horloges internes avec le nouveau rythme extérieur.

Une programmation sur 24h

La température du corps, les sécrétions hormonales, le sommeil… toutes les fonctions de l’organisme sont programmées sur une durée de 24h. Dès lors que l’on change de fuseau horaire, tout le mécanisme se dérègle. Pour retrouver toutes ses capacités, l’organisme doit reprogrammer ses rythmes biologiques sur ceux de son nouvel environnement. Pour certains, trois jours suffiront pour être en forme, pour d’autres, il faudra compter jusqu’à quinze jours.

Des astuces anti « jet-lag »

- Avancer ou reculer le coucher et les repas d’une heure, selon que l’on voyage vers l’est ou vers l’ouest.

- Dans l’avion, manger uniquement les repas servis à l’heure locale.

- Eviter les excitants : café, cola, cigarettes, alcool.

- A l’arrivée, reprendre rapidement une activité physique ou intellectuelle et s’exposer au soleil car la lumière favorise le resynchronisation.

- Manger des protéines et boire beaucoup aident également.

- Prendre de la mélatonine, 2 à 3 mg par jour, dès le départ de l’avion se révèle efficace. Très utilisé aux Etats-Unis, ce médicament entraîne des effets secondaires qui nécessitent de la prudence et l’avis d’un médecin.

Attention aux médicaments

Certains traitements devant être pris à heures fixes peuvent poser problème. Il faut aussi synchroniser leur prise. Pour la pilule, par exemple, en particulier si elle est microdosée, il faut respecter l’heure française de la prise, ou la décaler d’une heure chaque jour avant le départ afin d’arriver à une heure raisonnable sur le lieu des vacances.

Gérez le décalage horaire

Pour éviter le décalage horaire, apprenez à programmer votre organisme aux heures locales !

Au delà de 5 heures de décalage horaire, ce qui correspond à un voyage couvrant plus de 5 fuseaux horaires, vous pouvez ressentir une grande fatigue, des troubles digestifs, des maux de tête ou avoir des problèmes de sommeil. Les réactions diffèrent d’une personne à l’autre selon sa capacité à synchroniser ses horloges internes avec le nouveau rythme extérieur.

Attention aux médicaments

Certains traitements devant être pris à heures fixes peuvent poser problème. Il faut aussi synchroniser leur prise. Pour la pilule, par exemple, en particulier si elle est microdosée, il faut respecter l’heure française de la prise, ou la décaler d’une heure chaque jour avant le départ afin d’arriver à une heure raisonnable sur le lieu des vacances.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Espritphyto 562 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines