Magazine Société

Trop d’actualités tue l’information

Publié le 03 juin 2008 par Edwilliamson

Trop d’actualités tue l’information

Published on Jun 3rd

Fatigue télévision

Encore une bonne raison d’éteindre la télé au moment des informations. De l’éteindre tout court en fait.

En effet, à force d’être sollicité par des faits-divers et actualités de tous genres, inondé de titres, d’images et de vidéos choisis pour attirer l’œil et l’oreille, le tout sans étude en profondeur, notre organisme réagit et cela se traduit par de la lassitude.

D’après une étude réalisée par le Context-Based Research Group, un institut de recherche ethnographique américain, la manière des jeunes de “consommer” l’information diffère très largement de celle de la génération précédente ce qui s’explique par le développement et l’expansion des nouvelles technologies de l’information (le succès des blogs et des plate-formes telles que Netvibes) mais également de la manière qu’ont les chaînes de télévisions de nous “informer”.

L’étude a été réalisée sur une commande de l’Associated Press (AP) pour que leur façon de rapporter l’information corresponde aux nouvelles attentes des lecteurs et spectateurs. Cette adaptation a commencé avec la généralisation de ce que l’AP appelle le “1-2-3 filing” (compartimentalisation de l’information). L’information est d’abord résumée en 1 ligne (”headline”) pour les flash infos, puis par un récit court de l’évènement rédigé au présent utilisable sur le Web et par les télévisions, et enfin par le détail de l’histoire et le recoupement avec d’autres évènements, utilisables sur les différentes plate-formes d’information et par les journalistes.

Cependant l’étude, qui a été menée sur des échantillons ethnographiquement représentatifs de 18 hommes et femmes dans des villes des Etats-Unis, du Royaume-Uni et d’Inde, a également montré que ces bombardements constants de headlines, ces flash-infos très rapides à lire et utilisés à la télévision et sur le Web causent chez les jeunes adultes une extrême lassitude.

De plus ils perdent l’habitude qu’avait la génération précédente de lire la 3ème partie des articles, celle qui entre dans le détail, pour ne consacrer son attention qu’aux “grandes lignes”. Phénomène accentué par le traitement de l’information à la télé et notamment aux JT qui ne rentrent jamais dans le détail, sauf dans des cas exceptionnels (pour faire la publicité du Ministère de l’Economie par exemple).

Les auteurs de l’étude recommandent donc à ceux qui rapportent l’information de rendre plus accessible aux lecteurs (pour les téléspectateurs c’est quasi-mission impossible) les études en profondeur et d’éviter la répétition excessive des flash-infos sans consistance.

Leur appel sera-t-il entendu ?

(source : Time)


<>


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Edwilliamson 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine