Magazine France

Qui est derrière The People’s Assembly, l’organisateur de la marche anti-austérité de Londres ?

Publié le 20 juin 2015 par Gédécé @lesechogaucho

Qui est derrière The People's Assembly, l'organisateur de la marche anti-austérité de Londres ?

Après Syriza, Podemos, les assemblées citoyennes en France, l'Assemblée du Peuple gagne Londres...
Qui est derrière The People’s Assembly, l’organisateur de la marche anti-austérité de Londres ?Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté samedi à Londres, Liverpool et Glasgow contre la politique d'austérité du gouvernement conservateur de David Cameron, confronté à son premier mouvement de contestation populaire depuis sa victoire aux législatives du 7 mai.Ces manifestations marquent le début d'une campagne de protestation, de grèves, d'actions directes et de désobéissance civile à travers le pays, a déclaré Sam Fairbairn, un responsable du groupe People's Assembly, à l'origine de ces rassemblements baptisés Mettons fin à l'austérité. (source AFP)

A Londres, une foule considérable était massée ce samedi dans le centre de la ville, comme en témoigne la photo aérienne de la BBC qui illustre ce billet. Les manifestants entendaient dénoncer les ravages de la politique d'austérité du gouvernement britannique. Ils ont défilé pacifiquement entre la banque d'Angleterre, au cœur de la City, et le Parlement de Westminster. Pour eux, l'austérité a conduit à une hausse importante du nombre de sans-abri et à un accroissement des inégalités et de la précarité, notamment à cause des suppressions d'allocations et de subventions diverses. Aussi, The People's Assembly - l'Assemblée du Peuple - l'organisation à l'origine de cette marche, a promis d'autres manifestations, des grèves et une campagne de désobéissance civile, si le gouvernement ne mettait pas fin à sa politique.

Qui est derrière The People’s Assembly, l’organisateur de la marche anti-austérité de Londres ?J'ai voulu en savoir plus sur cette organisation, et pour cela j'ai commencé par leur site. Selon leur rubrique " qui sommes nous ? ", ils s'annoncent comme n'étant lié à aucun parti politique, et ont pour vocation de compléter, plutôt que supplanter, les organisations syndicales, étudiantes, les associations de retraités et toute la communauté opposée aux mesures d'austérité. Les militants des campagnes anti-coupures (eau, gaz, électricité), les sans emploi, les personnes handicapées, les femmes, les personnes de couleur, les jeunes et les organisations LGBT sont également conviées à la campagne. Les membres de People Assembly s'apposent avec véhémence à toutes les propositions de "résoudre" la crise par la discrimination ou les logiques consistant à chercher des boucs émissaires fondées sur le handicap, la race, la religion, l'origine ethnique, la nationalité, le sexe, l'âge, l'orientation sexuelle... je ne pouvais donc que souscrire à ce projet et le relayer sur ce blog, compte-tenu de mes convictions, puisqu'il est peu probable que l'extrême droite y souscrive. The People Assembly (against austérity) a maillé tout le territoire anglais avec des sections locales sur une carte interactive consultable ici.

Qui est derrière The People’s Assembly, l’organisateur de la marche anti-austérité de Londres ?

Vous pouvez lire leur manifeste là. Comme il est en anglais bien sûr, je me suis aidé de google translate pour en avoir une petite idée. Vous me pardonnerez mon anglais approximatif, mais ce sera toujours mieux que ce que les médias français nous donnent à voir de l'origine et de l'organisation de ce mouvement, c'est à dire rien. Leur projet économique est basé sur la demande d'une économie plus juste et solidaire, l'encouragement des investissements à long terme dans les technologies du futur et la production verte , la reprise en main de leur politique monétaire et de leur système bancaire ainsi que le ciblage fiscal des super-riches. Ils demandent au gouvernement une action plus volontaire en matière de protection de l'emploi, la lutte contre la précarisation des postes, contre le travail à temps partiel subi, un soutien financier encourageant l'économie sociale et solidaire, la fin des licenciements massifs dans les entreprises rentables, et la semaine des 35 heures. Et ce ne sont que les premiers chapitres de leur programme... Il y a tout un tas d'autres mesures, comme la construction de logements sociaux, la restriction des expulsions, la mise en place d'un revenu inconditionnel de base, etc etc etc... ça fait du bien de savoir ça, surtout quand on vit dans un pays qui va dans le sens inverse en termes de mesures sociales et tente de faire passer ça pour un progrès... Il me semble constater qu'il y a des lignes de convergence fortes entre de nombreuses mesures proposées par les mouvements populaires et citoyens dans différents pays d'Europe. Il serait ma foi bien temps que les autorités européennes les entendent, avant qu'il ne soit trop tard.... Les gouvernements de nature oligarchique, isolés et déconnectés des réalités les plus sommaires comme en témoignent un peu partout certains de leurs excès ne sauraient avoir raison seuls et isolés, contre les peuples.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134536 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte