Magazine Société

A bord du Yersin

Publié le 21 juin 2015 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! - Lecteurs et contributeurs: inscrivez-vous / connectez-vous sur les liens à droite --> Sa construction a commencé en juin 2012 au chantier français Piriou, et après une escale à Malte, a effectué une entrée remarquée dans le Port Hercule. Escorté notamment par les Affaires maritimes et le Yacht Club de Monaco, le navire de 77 mètres a été accueilli avec les honneurs.

Conformément au souhait de son armateur François Fiat, il est la synthèse de toute la technologie actuelle au service de l’écologie. Il a été dessiné pour voyager, explorer et enseigner, en toutes conditions. Encouragé également par la Fondation Prince Albert II et le Musée Océanographique, le M/V Yersin est l’outil de réalisation du projet baptisé A.S.E., Adventure - Science - Education.
Son nom rappelle le docteur Alexandre Yersin, ce bactériologiste et explorateur français, d'origine suisse qui a découvert en 1894 le bacille de la peste après des années de recherches dans ce qui était alors l'Indochine.

Ce samedi 20 juin, le M/V Yersin a été présenté officiellement en présence du Prince Albert II.

Onze élèves venus de la classe d’insertion scolaire de l’école Bischoffsheim de Nice, ont embarqué mercredi 10 juin pour deux journées à son bord. Le navire du couple François et Geneviève Fiat permet à des enfants d'oublier pendant quelques heures leurs problèmes divers et de reprendre espoir. Durant la première journée, ils ont appris à faire des nœuds marins et observer les dauphins, récol­ter et étudier le planc­ton. Les enfants ont aussi été sensi­bi­li­sés au problème des plas­tiques reje­tés en mer. A leur retour, en partenariat avec l'Institut Océanographique, la Princesse Charlène et sa Fondation leur ont remis le prix "Snapper pour tous". La journée du lendemain s'est passée avec l’apnéiste Pierre Frolla qui les a emmenés nager au milieu des poissons de la réserve du Larvotto.
Rappelons que le projet "Snapper pour tous" a été créé durant l'année scolaire 2013-2014 dans le cadre d'un partenariat entre l’Éducation nationale française et le Musée Océanographique de Monaco. Son objectif est de proposer aux élèves une approche originale de ce Musée, en les rendant acteurs.
Longueur: 77 mètres
Largeur: 13 mètres
Déplacement: 2300 tonnes en charge
Capacité: 20 passagers et 20 membres d’équipage
Veritas Class, Ice Classe 1C
Propulsion électrique avec un système Schottel
Navire écologique et propre classé Clean Ship

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 108031 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine