Magazine Politique

92% des Français inquiets pour l'avenir des retraites

Publié le 21 juin 2015 par Blanchemanche
#retraites
92% des Français inquiets pour l'avenir des retraites
©  Philippe Huguen /AFP
Un jugement sans appel. Les résultats de la vague 8 de l'EcoScope, le baromètre mensuel réalisé par OpinionWay pour Axys Consultants, Le Figaro et BFM Business, sont en ce sens très clairs: 92% des Français se déclarent inquiets pour l'avenir du système français de retraite. Précisément 43% se disent très inquiets, 49% assez inquiets, contre 7% peu inquiets et 1% seulement pas du tout inquiets. «C'est la preuve qu'il s'agit d'un sujet épidermique, suscitant de vives réactions», commente OpinionWay.Dans le détail, les femmes (94%), les 35-49 ans (94%), les 50-64 ans (96%), les ouvriers et employés (94%), les indépendants (94%), les salariés du privé (95%), les chômeurs (97%) et les sympathisants du Modem (93%), des Républicains (95%) et du FN (96%) sont ceux qui ont le plus peur de se retrouver sans le moindre sou à la retraite. «Les personnes les plus inquiètes se retrouvent naturellement au sein des catégories d'âge qui voient la retraite approcher mais également chez les plus jeunes qui s'interrogent sur le système qui sera en place dans cet horizon lointain où ils seront confrontés à la retraite, note OpinionWay. Si leur degré d'angoisse n'est pas le même, le sentiment d'inquiétude parcourt toutes les catégories de revenus».Les Français ne croient les déclarations rassurantes de Marisol Touraine, la ministre de la Santé qui, il y a une semaine encore lors du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», affirmait aux Français que leurs retraites «seront versées» ou encore que «les régimes seront stabilisés». Une hérésie quand on sait que la réforme Touraine, promulguée en janvier 2014 et baptisée «loi garantissant l'avenir et la justice du système de retraites», ne suffit pas.

Les Français hostile à un recul de l'âge de la retraite

Et les toutes dernières projections du Conseil d'orientation des retraites (COR), publiées jeudi dernier, le démontrent parfaitement. Il y a à peine deux mois, l'organisme estimait que le système des retraites reviendrait à l'équilibre «à partir du milieu des années 2020». Maintenant, il table au mieux sur un retour dans le vert «au tout début des années 2030». En deux mois, on a pris cinq ans!Et encore, il s'agit de projections réalisées dans le cadre du scénario «B» de l'institution, qui table sur une hausse moyenne des salaires de 1,5 % par an et un taux de chômage de… 4,5 % seulement à terme. Par conséquent, et même si ces conditions économiques très roses et hautement improbables sont réunies, le système de retraite ne sera pas assaini durant le prochain quart de siècle.Pourtant, s'ils sont conscients de l'absence de viabilité du système à moyen terme, ils ne sont pas pour autant partisans d'une nouvelle réforme: 67% des Français ne veulent pas entendre parler d'un nouveau recul de l'âge légal de départ en retraite et à peine 46% sont favorables à l'introduction d'une part de capitalisation dans le système. Tout juste jugent-ils nécessaire de revoir les modalités de départ à la retraite de la fonction publique et des régimes spéciaux. Et même sur les retraites complémentaires, dont une réunion cruciale se tient ce lundi au Medef, ils ne sont pas prêts à faire des efforts supplémentaires…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines