Magazine Beauté

J’ai lu : « Rien ne va plus » [Douglas Kennedy]

Publié le 21 juin 2015 par Eclectikgirl

J’aime bien cet auteur.
Une amie du lycée me l’avait conseillé et je n’ai pas regretté de l’avoir écoutée.
C’était  » A la poursuite du bonheur ».
Tout ce que j’ai lu ensuite m’a plus de la même façon. (excepté  » La femme du 5ème », dont la touche fantastique s’approchait trop d’un Levy/Musso.)

Les ouvrages de Douglas Kennedy, c’est une peinture sociale, comme on dit.
Reflet d’une certaine société américaine, dont les protagonistes sont souvent issus des médias ( publicité journaliste écrivain, photographe) et dont la vie (pro, perso, pshychique) bascule lorsqu’un élément (dramatique, ou machiavélique, of course !) vient bouleverser leur quotidien bien rodé.

Rien de révolutionnaire donc, mais on prend plaisir à le lire.
Le suspens est toujours bien présent, on s’attache aux personnages, l’immersion est parfaite.

Pour en revenir à « Rien ne va plus » :

rien de va plus Douglas kennedy

L’histoire :
Après 10 ans de galère et d’expédient, David _ scénariste, marié et père d’une petite fille_  se retrouve au devant de la scène, du jour au lendemain.
Trop beau pour être vrai ?

Mon avis :
Je ne vais pas me répéter concernant le style, le rythme d’écriture, l’ambiance qui fait qu’on accroche auxx lvires de D.Kennedy.
Mais là, je me suis un peu ennuyée au milieu du récit, me demandant pourquoi on passait trois plombes sur l’ile du milliardaire pour finalement … et puis … patatra.
Et là, le pourquoi de tout ça …
J’ai eu un doute à un moment donné, mais la surprise était tout de même bien amenée.
La fin amène une touche de sagesse un brin (juste un brin hein) philosophique, pas déplaisant.

Bref, avec du recul, malgré quelques longueurs, j’ai bien aimé.
Pas mon préféré, mais ça se laisse lire.

Anya

rond fb
rond inspilia


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eclectikgirl 1270 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog