Magazine Politique

Discuter et rire sur le net ? C'est fini ça...

Publié le 23 juin 2015 par Falconhill
Discuter et rire sur le net ? C'est fini ça... De mon éloignement relatif de la blogosphère et du net en général, j’ai relevé deux billets qui m’ont interpellé.
 « Peut-on rire de tout ? » demande Nicolas. Qui met en avant un très bon article de Slate : « Avec Twitter, la terreur est de retour ». Quand on se fait insulter et traiter de raciste – machiste – réac - gaucho (etc… liste non exhaustive) à chaque écrit / billet / commentaire, peut-on vraiment encore parler, discuter, débattre ? A fortiori, peut-on encore rire de tout ? Je ne pense plus. Aujourd’hui, ceux qui insultent et font régner une ambiance de merde sur le net ont contribué à tuer les blogs et la discussion. Ils restent entre eux, c’est dommage.
Dans la même idée, Sarkofrance publie un billet : « la fin du débat français. Ou pas ». Je partage le constat de départ : « Cela fait déjà quelques lustres que nous constatons les ravages de l’hystérisation du débat politique en France. On se dispute jusqu’à la haine sur des sujets qui il y a 8 ou 10 ans ne suscitaient au mieux que quelques haussements de ton passionnés. »
La discussion est devenue impossible. Le débat politique, ou d’idée, est un champ de bombe où l’insulte et la caricature blessante est devenue la norme. On ne discute plus de l’idée : on qualifie la personne qui émet l’idée. De préférence de manière caricaturale, si possible avec un « humour » perçant qui a pour but de faire mal. Au pire avec agressivité et insultes grossières.
Les blogs et le net ne sont que des miroirs de la société aujourd’hui. Le débat politique (ou de société) n’existe plus, il est interdit. On exprime un doute sur le « mariage pour tous » ? On est homophobe. On critique Christiane Taubira ? On est raciste. On critique les visions de l’école de Najat Vallaud-Belkacem ? On est raciste, et machiste. Etc, etc… Ça marche aussi pour le football. Des réserves sur la sélection de Nabil Fekir en équipe de France après son attitude et ses déclarations diverses ? Racisme. Ah merde... 
Ces deux billets expriment bien mon ressenti sur ce qu’est devenu notre blogosphère (twittosphère) aujourd’hui. Sur ce qu’est devenu le net. Insulte, sectarisme, agressivité.  Blesser plutôt que convaincre. Faire mal plutôt que débattre. 
Tant pis… Il fait beau dehors.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Falconhill 1396 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines