Magazine Info Locale

Evreux : la gauche rassemblée propose au maire d'organiser un débat sur la politique culturelle de la ville et l'avenir du festival « le rock dans tous ses états »

Publié le 23 juin 2015 par Gezale

Je publie le texte que la Gauche rassemblée vient d'adresser au maire d'Evreux. Suite à certaines déclarations publiques d'élus majoritaires (Ex-UMP). Le festival de rock, d'importance nationale, est peut-être menacé dans sa pérennité. Pierre Cohen, ancien maire de Toulouse, a été chargée par Fleur Pélerin, ministre de la culture, d'une mission destinée à examiner les problèmes posés à certains festivals. Il viendra donc prochainement à Evreux pour s'informer et interroger les protagonistes du festival de rock : élus, organisateurs, citoyens… « Monsieur le Maire, Le Festival « Le Rock dans Tous ses États » est le premier événement culturel de l’Eure et d’Évreux, une fierté pour les Ebroïciens, un marqueur fort de l’identité de notre ville comme « ville du Rock » et des musiques actuelles. Pourtant, et depuis votre accession aux responsabilités, la majorité municipale n’a eu de cesse de multiplier les prises de positions hostiles au développement des musiques actuelles, de manière générale, et au Festival « Le Rock dans Tous ses Etats » en particulier. Les récentes déclarations dans la presse de votre adjoint à la culture M. Jean-Pierre Pavon n’ont pas été de nature à rassurer, ni les acteurs du Festival, ni les festivaliers, ni votre Conseil municipal. La presse nationale s’en émeut désormais elle-même. Partout, il se murmure que la municipalité d’Évreux n’a pour autre ambition que la fin d’une aventure culturelle hors du commun qu’il faudrait au contraire soutenir. Pourtant, nous en sommes convaincus, il n’est pas trop tard pour bien faire. C’est donc à un sursaut que « La Gauche Rassemblée » vous appelle : celui du débat, celui du dialogue, celui de l’écoute. A quelques jours de la tenue de l’édition 2015 du Festival RDTSE, la Ministre de la Culture Mme Fleur Pellerin a en effet chargé aujourd’hui-même M. Pierre Cohen, ancien Maire de Toulouse, d’élaborer un « diagnostic précis » de « la réalité des problèmes » de certains festivals et ainsi que des « solutions que l’État peut y apporter ». Cette importante initiative est à saluer. Comme l’a annoncé Madame la Ministre, elle doit permettre de déterminer, festival par festival, si les difficultés sont « liées aux cachets des artistes qui sont trop élevés, aux désengagements des collectivités territoriales, ou parce que le festival n'a pas trouvé son public ? » Alors que M. Pierre Cohen est chargé d’aller à la rencontre des organisateurs, mais aussi de leurs partenaires, le groupe municipal « La Gauche Rassemblée » souhaite donc que cette mission soit l’occasion d’un grand, d’un vrai, d’un sincère débat démocratique au sein du Conseil municipal sur la politique culturelle menée par la Ville d’Evreux. Parce que c’est un débat d’intérêt général, parce qu’il engage l’avenir de notre territoire, parce que les enjeux économiques, budgétaires, stratégiques, sont décisifs, nous estimons que cette grande discussion que nous appelons de nos vœux ne doit pas se tenir à huis clos, dans l’opacité, tant sur les objectifs de la politique culturelle que vous menez que sur les moyens que vous allouez. Ce sont des deniers publics que vous engagez, c’est le visage de notre commune que vous impactez. Aussi, nous vous demandons de bien vouloir considérer la tenue d’un Conseil municipal extraordinaire auquel serait invité M. Pierre Cohen ainsi que l’ensemble des partenaires financiers et des responsables du Festival « Le Rock dans Tous ses États » afin d’éclairer les Ebroïciens sur l’avenir du premier Festival de l’Eure. »
La Gauche Rassemblée (PS / PCF/ EELV/ PRG)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine