Magazine Société

Les économies d’Afrique du Nord n’ont pas fini leur révolution

Publié le 22 juin 2015 par Vincentpaes

Dans leur dernière étude " Global Economy Watch ", les économistes du cabinet d'audit et de conseil PwC ont analysé les performances économiques des cinq premiers pays d'Afrique du Nord - Egypte, Algérie, Maroc, Soudan et Tunisie, près de cinq ans après les débuts du " Printemps arabe " qui a entrainé de grands bouleversements dans toute la région. Cette étude révèle les défis et les opportunités qui attendent les entreprises et les dirigeants politiques en Afrique du Nord.

Les économies d'Afrique du Nord souffrent du manque d'emplois et de difficultés politiques et de sécurité

Les économies d’Afrique du Nord n’ont pas fini leur révolution

Si la plupart des pays d'Afrique du Nord se sont lancés dans la lourde tâche de réformer leurs économies, des difficultés politiques et de sécurité persistent. Selon les économiques de PwC, les difficultés politiques et de sécurité représentent les principaux risques qui pèsent sur l'avenir des pays nord-africains, agissant comme des obstacles à la prospérité de la région. Pour Olivier Salesse, Directeur Strategy chez PwC : " Les entreprises ne peuvent plus passer à côté de l'Afrique du Nord. Les cinq premières économies nord-africaines sont très peuplées - elles dépassent très légèrement les 200 millions d'habitants, soit la population du Brésil ; elles sont relativement bien éduquées et géographiquement bien positionnées pour accéder aux marchés d'Europe, du Moyen-Orient et du reste de l'Afrique. Selon l'étude de PwC sur les villes d'opportunités en Afrique, quatre des cinq premières villes d'opportunités africaines sont issues d'Afrique du Nord. "

Les économistes de PwC ont identifié trois facteurs qui devraient influencer à l'avenir les cinq premières économies nord-africaines :
La bonne nouvelle : des réformes sont en cours. La plupart des pays d'Afrique du Nord ont lancé des réformes économiques, notamment dans le secteur public. Par exemple, l'économie la plus importante de la région, l'Egypte, a éliminé en grande partie les subventions énergétiques, libérant ainsi des ressources pour d'autres projets allant de l'éducation à la réduction progressive des taux d'imposition des sociétés. D'autres se sont efforcés de stimuler le secteur privé en développant des politiques plus incitatives pour les entreprises. Le Maroc a notamment créé la Casablanca Finance City (CFC) pour soutenir le commerce intra-africain, tandis que la Tunisie prévoit l'ouverture de la moitié de son économie aux investisseurs étrangers. ·
Le défi à long terme : la nécessité de créer des emplois. Une main d'œuvre relativement bien éduquée est l'un des meilleurs atouts que possèdent de nombreux pays de la région. En revanche, ces pays ne disposent pas des opportunités économiques adéquates pour répondre aux besoins de leur main d'œuvre qualifiée en matière d'emploi. Avec près de 68 millions de personnes supplémentaires en âge de travailler - plus que la main d'œuvre allemande aujourd'hui - d'ici 2050, les dirigeants politiques doivent s'efforcer de créer un environnement économique favorable aux investissements. ·
Le défi à court terme : les problèmes politiques et de sécurité restent les principaux risques qui pèsent sur l'Afrique du Nord. Les difficultés politiques et de sécurité représentent des obstacles pour les investissements public et privé. Les économistes de PwC ont démontré que des risques politiques élevés entrainent l'élévation des primes de risque et, par conséquent, l'affaiblissement des taux d'investissement.

Les meilleures opportunités en Afrique du Nord résident dans le secteur du tourisme

Le tourisme représente une opportunité pour les entreprises qui souhaitent investir en Afrique du Nord. Au Maroc, le tourisme contribue à près d'un cinquième de l'activité économique du pays. Si l'Egypte et la Tunisie venaient à répliquer ce succès, les économistes de PwC estiment que le tourisme pourrait générer 16 milliards de dollars d'activité économique supplémentaire dans ces deux pays. L'Egypte et la Tunisie pourraient ainsi relancer leur croissance et développer de nouvelles opportunités dans d'autres secteurs : de l'industrie légère à la logistique en passant par la restauration et ses services.
Le Maroc possède également un solide secteur financier, qui pourrait servir de point d'entrée pour les entreprises de cette industrie souhaitant développer leur présence en Afrique. Olivier Salesse conclue : " La nouvelle révolution qui attend les pays d'Afrique du Nord consistera à relever les défis politiques et de sécurité pour tirer profit des promesses économiques de cette région. "

Inscription à la newsletter

Les économies d’Afrique du Nord n’ont pas fini leur révolution

Marketplaces et statut d'agent d'établissement de paiement: En quoi le choix du pays détermine votre liberté... http://t.co/19M2xjDjWP

Les salariés aiment-ils leurs RH ?: Dans son " Etude RH 360 ° ", le cabinet de recrutement Fed Human fait un... http://t.co/jgDE7MTv9z

Le franc suisse, meilleur allié des investisseurs étrangers ?: Le 15 janvier dernier, la Banque nationale suisse... http://t.co/Ay4ZqWtuiB

- Antoine Balduino

- Jacques Myard

Lexique de Sciences économiques et sociales

Les économies d’Afrique du Nord n’ont pas fini leur révolution


économies d’Afrique Nord n’ont fini leur révolution

À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com


Tous droits réservés - Économie et société (2007-2012)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Power BI: 15 erreurs courantes chez les débutants (2 de 3)

    Power erreurs courantes chez débutants

    J’ai été la première à offrir des formations Power BI à Montréal (et longtemps la seule), de sorte que j’ai formé un nombre impressionnant d’usagers. Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Sopmar01
    INFORMATIQUE, LOGICIELS, ORDINATEURS
  • Spéculoos recette maison au thermomix

    Spéculoos recette maison thermomix

    , un délicieux biscuit pour votre gouter. facile à préparer chez vous, voila la recette du biscuit Spéculoos au thermomix. INGRÉDIENTS : 250 g de farine 150 g d... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Tarte aux prunes avec Thermomix

    Parce que c’est le moment de l’année où on aime se faire plaisir, et en cuisine c’est dessert et cocktail, nous vous présentons la recette de la tarte aux prune... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Sabine91
    CUISINE, RECETTES
  • Mug Cake Chocolat Coulant au thermomix

    Cake Chocolat Coulant thermomix

    , un délicieux dessert de chocolat pour vous. facile à préparer chez vous, voila la recette de ce mug chocolat au thermomix. INGRÉDIENTS : 65 g farine 40 g caca... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Khalil, de Yasmina Khadra

    Khalil, Yasmina Khadra

    Les odieux attentats du vendredi 13 novembre 2015 à Paris resteront longtemps dans les mémoires. Le narrateur, Khalil, du dernier roman de Yasmina Khadra,... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Francisrichard
    SOCIÉTÉ
  • Mug Cake Oreo au thermomix

    Cake Oreo thermomix

    , un délicieux dessert de crème oreo pour vous. facile à préparer chez vous, voila la recette de ce mug oreo au thermomix. INGRÉDIENTS : 4 c.à.s de farine 2... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Une voix de Dragon Ball et Cowboy Bebop s’est éteinte

    voix Dragon Ball Cowboy Bebop s’est éteinte

    Triste nouvelle pour les fans d’anime… Selon le site japonais Natalie (via DBS France), Unsho Ishizuka, doubleur de Mr. Satan dans Dragon Ball Kai et... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Linfotoutcourt
    CULTURE

A propos de l’auteur


Vincentpaes 175842 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine