Magazine Entreprendre

Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition

Publié le 12 décembre 2014 par Michele Montagnon @Travailencouple

“Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition”. Avec cette expression, le mot d’introduction de cet article revient à  Steve Jobs :

« Votre temps est limité, alors ne le perdez à vivre la vie de quelqu’un d’autre. Ne soyez pas prisonnier des dogmes qui vivent avec les résultats de la pensée des autres. Ne laissez pas le bruit des opinions des autres étouffer votre propre voix intérieure. Et le plus important, ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition.  D’une manière ou d’une autre ils savent ce que vous voulez réellement devenir. Tout le reste est secondaire. »

 « Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. »

Pourquoi parler de « courage »  d’être soi, de respecter ses sentiments et ses pensées ?

Parce-que cela demande d’ “OSER” , une attitude ici qui n’a rien à voir ici avec le fait de gagner ou de perdre. « Oser » parle ici de « courage ».

Sans aucun doute, la découverte de soi implique d’accepter d’affronter son ombre et le risque d’avoir mal parfois. Vouloir rester dans sa zone de confort c’est refuser l’inconfort de contempler sa propre vie en se demandant ce qu’elle serait si nous avions le courage de nous découvrir. Pourtant, comme je le dis souvent lors de mes formations, la zone de confort n’est pas vraiment si confortable, et peu même être dangereuse

Effectivement, pour la majorité d’entre nous, nous craignons de nous sentir vulnérable. Nous voulons être parfaits, puissants, sûrs de nous. Pour se protéger, certains se fabriquent une puissante “armure  psychologique” en pensant que la froideur, l’inaccessibilité et la maîtrise (voir la dureté) contribuent à leur prestige.

Croyant bien souvent être moins estimés s’ils s’expriment à cœur ouvert et se montrent vulnérables, ils adoptent alors l’anxiété en tant que style de vie, la productivité en tant que valeur essentielle et le perfectionnisme en tant qu’idéal…

Vous le devinez, avec de tels blocages  la porte au stress permanent et ses lourdes conséquences dans la vie quotidienne est grande ouverte !

 Et si la vulnérabilité n’était pas une faiblesse, mais au contraire signe de force et de courage ?

Oui, car à trop vouloir être parfaits, la peur de l’échec finit par s’installer, accompagnée d’un lourd sentiment d’insuffisance.

Alors certains endossent leur armure avant de pénétrer dans l’arène de la vie, en sacrifiant au passage des relations et des opportunités qui ne reviendront pas, voir jamais …Ils gaspillent un temps précieux en tournant le dos à leurs dons si précieux !

Comment avoir le courage d’Oser se montrer vulnérable ?

Choisir d’être vulnérable implique d’oser tomber le masque, de déposer l’armure, de baisser la garde, de faire tomber les défenses.

Choisir d’être vulnérable est un cadeau que nous nous faisons à nous même et aux autres !

Effectivement, la perfection et l’armure à toute épreuve n’existent pas. Il faut entrer avec courage et volonté dans l’arène : parler en public, créer de nouvelles relations, s’affirmer dans des situations difficiles, personnelles et professionnelles, etc. La liste peut être longue…

Une chose est sûre, plutôt que de rester sur le banc de touche, de donner des conseils à ceux qui ne vous demandent rien ou de porter des jugements sévères sur les autres, l’important est de commencer par oser “affronter son ombre” c’est à dire oser se regarder en face et avoir le courage de se découvrir, dans ses forces et ses faiblesses. C’est cela accepter sa vulnérabilité. Et ça demande du courage pour être enfin soi-même …

Que signifie alors être “vulnérable”  ?

  • Etre vulnérable, c’est accepter d’être touché. C’est accepter le risque d’être blessé physiquement ou psychologiquement.
  • Etre vulnérable, c’est accepter l’incertitude, la prise de risque, l’ouverture des émotions. C’est oser pleurer devant les autres.
  • Etre vulnérable, c’est accepter le risque d’aimer. Oui, l’amour est incertain et incroyablement risqué. Aimer, c’est mettre son cœur à nu. Oui, ça peut être effrayant et ça peut faire mal, mais imaginer ce que peut être de vivre sans aimer et sans être aimé me parait encore  plus effrayant. Et vous, qu’en pensez-vous ?
  • Etre vulnérable, c’est aussi accepter le risque de s’afficher sur le web à travers un site internet (J’en parle en connaissance de cause ! ;-)), de publier ses écrits et ses expériences sans être sûr qu’ils soient appréciés en retour. C’est donc prendre le risque d’être jugé par le regard des autres.

Une relation paradoxale à la vulnérabilité

Oui, pour la plupart d’entre nous, notre relation à la vulnérabilité est cependant paradoxale : la vulnérabilité des autres nous touche et nous émeut parfois… La nôtre nous fait peur ! Etes-vous aussi dans ce cas ?

Effectivement, la plupart du temps nous aimons l’ouverture des autres et les remercions de la confiance qu’ils nous témoignent en se confiant à nous, mais nous avons peur de leur faire ce même cadeau.

Autrement dit, la vulnérabilité c’est bon pour les autres, mais pas pour soi ! Si la vulnérabilité est synonyme de courage chez les autres elle peut être ressentie comme une  faiblesse chez soi : Courage… fuyons !

Pourtant, avoir le courage de nous montrer tels que nous sommes c’est être vrais, c’est être authentique, c’est “oser être qui je suis” : Qui dit mieux pour développer confiance et estime de soi et  vivre en confiance ?

Pour aller plus loin

Soyons clairs : sans vulnérabilité, il n’y a pas d’authenticité, pas d’intimité, pas de lien qui unit, pas d’ouverture à l’autre, pas de confiance qui s’instaure.

Un couple, une relation quelle qu’elle soit,  se construit sur les bases de la vulnérabilité.

Au cœur des problématiques de couple, à la maison comme au travail et de l’entrepreneuriat, nous développerons le sujet plus largement au cours des articles à venir.

*********

Et si vous partagiez cet article sur vos réseaux favoris avant de quitter cette page ? Il vous suffit juste de cliquer sur les boutons mis à votre disposition ci-dessous ! Merci d’avance

😉
 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Michele Montagnon 197 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog