Magazine Santé

OBÉSITÉ: Des champignons magiques, oui mais contre le surpoids – Nature Communications

Publié le 27 juin 2015 par Santelog @santelog

OBÉSITÉ: Des champignons magiques, oui mais contre le surpoids – Nature CommunicationsCe champignon Ganoderma lucidum, appelé aussi « reishi » est capable de réduire l’excès et le gain de poids, chez l’animal, démontre cette étude sino-américaine. Encore une fois, cet effet est médié par le microbiote ou la composition des bactéries dans l’intestin. En améliorant le nombre de « bonnes » bactéries et en réduisant l’inflammation, le reishi préserve de l’obésité. Conclusions dans la revue Nature Communications.

On peut se procurer des suppléments à base de Ganoderma lucidum (ou reishi) sur Internet, mais, indépendamment de ces premiers résultats, il est tout à fait déconseillé de passer à l’acte. Ces suppléments peuvent liquéfier le sang et représentent donc un danger en cas de pression artérielle élevée. De plus, on leur connait déjà un certain nombre d’interactions indésirables avec certains médicaments. Cependant, des bénéfices non négligeables sont également suggérés : en médecine chinoise, Ganoderma lucidum est censé améliorer la santé et la longévité. Testé dans le traitement du cancer, suggéré comme bénéfique pour le système immunitaire, ou encore pour réduire les facteurs de risque cardiovasculaire, ses effets restent toutefois incertains. Une revue systématique Cochrane* a souligné le manque de qualité des essais contrôlés randomisés sur ses effets.

Ici, les chercheurs de la Chang Gung University et d’autres instituts de recherche à Taiwan et aux Etats-Unis, révèlent l’effet anti-obésité de ce champignon utilisé depuis des siècles en médecine, en le testant sur des souris, en supplémentation du régime alimentaire et en différentes quantités vs placebo. Ils montrent que les souris nourries avec un régime alimentaire riche en graisses ont gagné beaucoup de poids et de masse graisseuse, sauf lorsqu’elles ont également reçu le supplément à base de reishi : Le supplément réduit chez les souris nourris avec un régime riche en graisses :

·   le gain de poids et de graisse de 6 g soit de 30% vs placebo,

·   les marqueurs de l’inflammation,

·   la résistance à l’insuline,

·   le déséquilibre du microbiote intestinal.

ØEn revanche, le supplément ne montre aucun effet sur les souris nourries avec un régime alimentaire normal.

Quel processus ? Le reishi améliorant le nombre de « bonnes » bactéries de l’intestin et réduit l’inflammation liée à l’obésité.

Il reste à mener des essais contrôlés randomisés chez l’Homme, cependant, les auteurs précisent, qu’en cas de confirmation, cette supplémentation ne pourrait venir qu’en complément d’une alimentation équilibrée et de la pratique de l’exercice. Et même si cet extrait de champignon contribue de manière significative à prévenir la prise de poids chez l’homme, il reste plus sain d’éviter un régime très riche en graisses.

Source: Nature Communications June 23 2015 doi:10.1038/ncomms8489 Ganoderma lucidum reduces obesity in mice by modulating the composition of the gut microbiota

OBÉSITÉ: Des champignons magiques, oui mais contre le surpoids – Nature Communications
Lire aussi:OBÉSITÉ et MICROBIOTE: C. ramosum, la bactérie qui stocke les graisses

MICROBIOTE: Découverte d’une bactérie intestinale anti-obésité et anti-diabète -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine