Magazine Médias

Terminator: Genisys (Ciné)

Publié le 27 juin 2015 par Bigreblog

Il est une période où il fait bon être belge. Il est une période où voir des films en avant-première, c’est aussi facile que de se dire « Tiens, j’irais bien au cinéma ce soir ». Je bénis cette période.

Bref, hier soir, la famille et moi-même nous sommes bougés le popotin pour aller voir THE Terminator en AVP dans notre cinéma, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on est pas déçus!

Serait-ce une ère nouvelle pour les suites de films des années 80, après Jurassic Park et avant Star Wars? Espérons-le.

Review garantie sans spoiler aucun, mais avec une énooooorme dédicace à Chettebi inside dedans. ;)

2029. John Connor et son armée parviennent enfin à venir à bout de Skynet, mais pas avant que celui-ci n’envoie un dernier T-800 dans le passé avec pour mission de tuer Sarah Connor. John envoie donc son plus fidèle ami, Kyle Reese, sauver sa mère en 1984. Sauf que lorsqu’il arrive, ce n’est pas à un vulgaire T-800 qu’il doit faire face, mais à un T-1000…et à un T-800 plus pacifique qu’il n’y parait…

On va être tout de suite le plus honnête possible: nous avons tous attendu cette suite avec impatience. Ne mentez pas, ce serait blasphématoire. Nous l’avons attendu plus que Jurassic World, plus que The Force Awakens, et ce pour une bonne raison: Terminator, c’est de la franchise qui ne se plante ja-mais. Ja. Mais. Salvation était une pure bombe, un peu comme un spin-off mais sérieusement bon, et sans le savoir, il a amorcé certains des arcs de cet opus-ci. ;) *wink wink*

a1

On ne va pas mentir non plus que, si le casting m’a au début un peu rebutée, il m’a aujourd’hui totalement gagnée au corps. J’approuve, je sur-approuve, je plussois.

Donc, parlons casting.

Sarah Connor est cette fois incarnée par Emilia Clarke, que la planète entière connait désormais sous le nom de Daenerys Khaleesi Targaryen, ma chérie choupinette. J’avouerai que sa Sarah est extrêmement mignonne, dans le sens MIGNONNE comme un bébé à qui on voudrait faire des câlins. Mais aussi fichtrement badass.

Notre bon vieux Terminator est quant à lui toujours incarné par Arnold Schwarzenegger l’increvable (et tant mieux), qui ne se prend décidément plus du tout au sérieux. Les private jokes qui jonchent le film en sont la preuve.

Kyle Reese se paie cette fois le minois de Jai Courtney, qui va vite devenir un de mes MP s’il continue parce qu’il est sérieusement canon ce gars… XD

a1

Et John Connor se paie Jason Clarke, aka Malcolm dans Dawn of the Planet of the Apes. Si cet homme est vachement moche, je dois quand même lui remettre ça: il a un charisme qui pourrait faire entrer des buildings entiers en combustion. :D

Parmi les autres, je citerai Byung-Hun Lee, parfait en T-1000 (parfait parce qu’il a un physique comme ça, lui, de robot, parfait parfait…); J.K. Simmons dont le personnage vous plaira beaucoup; ou encore Courtney B. Vance.

Et la voilà la big dédicace, celle à Chettebi, parce que voilà que se ramène gentiment un jeune éphèbe vaguement familier qui, dès qu’il est entré dans le focus de la caméra, m’a fait sautiller sur mon siège et emmerder la moitié de la salle tellement j’ai hurlé très fort « MAAAAAAAATT! »

La voilà la dédicace, parce que Matt Smith s’est payé une visite dans le futur, et qu’il a un personnage qui lui colle quand même pas mal à la peau…dans lequel on ne l’attend pas…et que ça m’a fait trop, mais TROP plaisir de voir sa trombine.

a1

(Avis aux non-fans de Doctor Who: désolée, mais cet apparté était indispensable pour mes nerfs.)

Bref de chez bref, Genisys a comme avantage un scénario très bien pensé, voire trop bien pensé (le big villain = pas celui qu’on croit); et surtout comme atouts majeurs des effets spéciaux complètement flawless. C’est parfait.

Pour moi, il se hisse tout en haut du podium de la franchise, après Terminator premier du nom et avant Salvation. Une pépite comme ça. ;)

Note: 8,25/10 (scénario: 8/10 (on ne croirait pas mettre si haut pour un blockbuster popcorn)jeu: 7/10BO: 9/10 (Kaiser Hans bonsoir!)suite: 9/10)

a1



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte