Magazine

Peur et Amour

Publié le 27 juin 2015 par Go11

Peur et Amour

Dans la la dernière phrase de la fable " Le lion amoureux ", Jean de La Fontaine exprime l'influence irrationnelle de l'amour sur les affaires humaines:
" Amour, amour, quand tu nous tiens, on peut bien dire : Adieu prudence "

Hier, alors que je regardais mon petit-fils prêt à s'élancer pour sauter d'un plongeoir assez haut, à la piscine, je pensais à l'influence de la peur sur nos vies et je me suis mis à paraphraser le fabuliste :
" Peur, peur, quand tu nous tiens, on peut bien dire : Adieu plaisir et réussite "


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte