Magazine Info Locale

Départ des 4 navires de la "Flottille de la Liberté", de la Grèce vers Gaza pour briser le blocus d'Israël

Publié le 27 juin 2015 par Actualitedistincte @Actu_Distincte
Départ navires L’Alliance de la "Troisième Flottille de la Liberté" a annoncé le départ de quatre navires du port de l'île grecque "Crète" vers la bande de Gaza afin de briser le siège "israélien" imposé depuis 9 ans.
Rami Abdo, un membre de la campagne européenne pour briser le siège de Gaza, a déclaré au cours d'une conférence de presse à Gaza vendredi soir que "mercredi soir, le premier navire de La Flottille de la Liberté a été lancé à partir de l'île Crète vers la bande de Gaza, et a été suivi par trois navires Jeudi. Dans quelques heures, le cinquième navire sera aussi lancé de la même île ".
Abdo a ajouté que les "bateaux de La Flottille portent un message clair et invitent la communauté internationale à lever le siège imposé sur le secteur et à créer un port maritime et une voie navigable reliant Gaza avec le monde extérieur".
Le membre de la campagne a ajouté que la mission de la flottille est de révéler les violations pratiquées contre les 1,8 million de Palestiniens qui vivent dans la bande de Gaza, dont le siège imposé sur eux depuis 9 ans et qui est considéré comme "la plus grande prison ouverte du monde".
Il a démenti les accusations du "gouvernement israélien" disant que la troisième flottille comprend des bateaux illégaux qui essayent d'entrer dans les eaux territoriales "israéliennes", en disant: "Il n'y a pas de bateaux qui sont illégaux.
Ce qui est illégal et illégitime c’est le siège imposé à la Bande de Gaza, auquel l'Union européenne et l'Organisation des Nations Unies appellent depuis des années à y mettre fin".
"Ces bateaux se dirigent vers les eaux territoriales palestiniennes sur les rives de la bande de Gaza, et non pas vers les territoires contrôlés par Israël".
La Flottille de la Liberté 3 comprend un certain nombre de politiciens, d’intellectuels, d’artistes et d’athlètes de partout dans le monde, y compris l'ancien président tunisien Mohamed Moncef Marzouki, l’activiste australien Robert Martin, la bonne sœur espagnole Teresa Forqads, le militant canadien Robert Love Lace et le membre du Knesset Basil Ghattas.
Source : Palinfo

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitedistincte 604 partages Voir son profil
Voir son blog