Magazine Côté Femmes

La petite robe noire

Par Aelezig

La petite robe noire est un vêtement féminin dont la création est attribuée habituellement à Coco Chanel en 1926. Il se présente sous la forme d'une robe courte et légère dont les lignes sont simples et la couleur noire. Tenue jugée adéquate pour les soirées mondaines pour lesquelles on ne peut trouver d'autre parure, selon Chanel, elle est typique de la mode du XXe siècle et est devenue un basique de toute garde-robe féminine, même si elle prend aujourd'hui divers aspects.

z07

Au début des années 1920, les femmes portant le deuil après la guerre sont nombreuses, et le noir devient un habit quotidien. Chanel n'a donc pas "inventé" la petite robe noire, mais en génie du marketing, elle a transformé un vêtement que beaucoup de femmes avaient déjà adopté à l'époque en symbole d'élégance et de modernité. La première petite robe noire de Gabrielle Chanel parait dans le magazine Vogue en octobre 1926. Elle est issue d'une gamme de différents modèles réalisés cette année-là, tous très simples et modernes, sans détails inutiles. La robe a des manches longues et s'arrête au genou. Elle est surnommée par le magazine « la Ford de Chanel » du fait de sa simplicité. Elle fait cependant scandale, tant par sa courte taille que par sa couleur, qui, à l'époque, est réservée aux veuves et aux domestiques. Coco Chanel déteste la palette de couleurs, « remise à la mode par Poiret » dit-elle. Elle n'est pas la seule à l'époque à utiliser le noir, mais la seule à l'imposer avec autant d'importance dans ses tenues de jour ou de soir. À la vision de cette petite robe noire, Paul Poiret dira que Gabrièle Chanel a inventé la « pauvreté du luxe »

La robe noire, appelée officiellement LBD en anglais « Little Black Dress », devient un symbole d'élégance et de raffinement. André Leon Talley précise que « dans les années 1940, la petite robe noire, très sobre avec son rang de perles, était l'uniforme des classes bourgeoises. » Beaucoup de couturiers en sont adeptes, dont Givenchy qui fait une pour Audrey Hepburn dans Diamants sur canapé, Yves Saint Laurent pour Catherine Deneuve, Azzedine Alaïa dont c'est un élément incontournable de ses créations, Alber Elbaz pour Lanvin, Thierry Mugler quelque temps avant, Karl Lagerfeld qui dit de la petite robe noire que c'est « la base de la base du style » et qu'« on n’est jamais trop ni pas assez habillé avec une petite robe noire. » De nombreuses marques de prêt-à-porter ont suivi.

z08

Olivier Saillard du musée Galliera précise que « Chanel reste un grand phénomène de modernité. Si vous avez l'occasion de voir une de ses petites robes noires des années 1920, vous serez surpris, c'est vraiment un tee-shirt. Elle n'est pas virtuose en coupe, mais pose un principe démocratique, même si cela reste de la couture et n'est pas abordable. »

Guerlain a nommé son dernier parfum La petite robe noire.

D'après Wikipédia


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte