Magazine Société

La relation entre les attentats Islamistes et l'Amérique...

Publié le 28 juin 2015 par Philippejandrok

Avez-vous remarqué qu’à chaque fois que le gouvernement est en difficulté, un attentat survient ?

C’est incroyable comme le hasard fait bien les choses, l’attentat de Charlie, semble-t-il, venait à point nommé, en effet, les journalistes et caricaturistes ne cessaient de critiquer le gouvernement Hollande, qui était la risée de cette presse. Or, nous savons bien que pour redorer son blason, car M. Hollande était, et reste au plus bas dans les sondages, une action d’importance devait être menée.

Personne ne se demande comment F. Hollande a pu rassembler autant de chefs d’État internationaux en janvier 2015 pour défiler dans une rue déserte au même endroit et dans un laps de temps aussi court ???

La chose paraît impossible, mais non, François, le plus mauvais président de la 5e république l’a fait, miracle, préméditation, peu importe, il l’a fait.

Ce qu’il fait et qu’il demande de faire à son ministre de l’Intérieur, un autre Guéant - vraiment, on chasse un sinistre pour en remettre un autre à sa place - est également de bien souligner toutes les éventuelles attaques terroristes sur le territoire, tout en les désignant comme islamistes. Ce n’est, bien sûr, qu’une simple hypothèse, car, aujourd’hui, dans le pays des libertés, on a plus le droit de supposer que nos élites pourraient être les commanditaires de telles actions.

Le pays des Droits de l’Homme et du Citoyen devient le pays du non-Droit de l’Homme et du citoyen.

Comme par hasard également, les attentats se produisent uniquement sous la gouvernance du plus mauvais président, son Premier ministre a même déclaré qu’il fallait s’habituer au terrorisme, comme une fatalité, et sans jamais le combattre, en le favorisant par des lois allant justement en faveur de ce développement sous prétexte de tolérance. D’ailleurs, à chaque attentat, nouveau mystère, nouvelle implication de certains services, des zones de flou, comme une organisation précise et faussement aléatoire.

Le dernier en date oscille entre l’attentat terroriste et le crime crapuleux, absolument pas défini, ni poire ni fromage.

Le plus grave est que ce crime rejaillit sur toute la communauté musulmane française, ce qui n’est pas une bonne chose, car elle déstabilise l’ordre citoyen.

Qui a intérêt à déstabiliser l’ordre citoyen ?

L’état, bien sûr, ou une autre puissance étrangère pour détourner l’attention de l’essentiel, une fourberie économique dont nous sommes tous victimes, organisées par un démon qui s’arroge tous les droits partout dans le monde, les USA, qui, sous prétexte qu’ils ont débarqué en France en 1944, insistent pour nous faire croire qu’ils sont venus nous libérer du joug des Allemands, non, ils sont venus, certes, mais pour les chasser pour les remplacer.

Si la France souhaitait vraiment combattre le terrorisme de l’intérieur, elle devrait déjà donner du travail aux jeunes désœuvrés qui s’ennuient à se laisser mourir, détestés par une population qui les critique et qui se moque d’eux sans leur donner le moindre espoir de s’en sortir. Nourris aux jeux vidéos et aux programmes arabes qui leur apportent le réconfort qu’ils ne trouvent pas dans leur, dans notre société, ils décident de croire aux sirènes de l’islam radical, l’exutoire des peurs et des haines du système et des Français avant d’être le refuge nécessaire de la religion, enfin, d’une idée de la religion, car les musulmans français ne sont pas ceux que l’on veut bien nous montrer.

Nous pouvons voir sur internet des messages de jeunes jihadistes qui utilisent le prétexte du prophète pour tuer tous ceux qui ne seraient pas musulmans. Si ces jeunes avaient eu une éducation, un emploi stable, ils ne se vengeraient pas sur des innocents en devenant des assassins frustrés en mal de meurtres.

Un véritable terroriste comme Bono ou Arafat se battait pour une cause, un peuple, une idée, ceux-là se battent pour tuer, violer et verser du sang, car les victimes musulmanes sont bien les plus nombreuses. D’un côté il faut venger le prophète des caricatures qui ont été faites de lui, de l’autre, les jihadistes assassinent des musulmans qui n’ont jamais fait de caricatures ni manqué de respect à leur prophète, alors ?

La confusion organisée prouve à quel point le marionnettiste qui tire les ficelles est loin d’être musulman.

Depuis deux ans, des photos circulent sur internet, prouvant la participation des USA et de ses soldats parmi les terroristes. Des soldats de DAESH cagoulés avec des tatouages des forces spéciales sur le bras, ou des islamistes qui prient en direction des trois points cardinaux opposés au 4e celui qui indique justement la Mecque. Un vrai musulman sait où la Mecque se trouve, c’est la première chose qu’il apprend.

Une quantité de détails nous prouvent la manipulation, nous en avons des preuves, les langues se délient, nous savons que DAESH a été créé par les USA, mais en France, la presse, ou la putain de Babylone se tait, il ne faut surtout pas dire la vérité au public.

Le nouveau directeur du Monde, français, banquier, et patron de la Banque Lazare dont le siège social se trouve dans un paradis fiscal, soyons sérieux, comment espérer avoir une information solide avec des personnes qui ne payent pas d’impôts en France, et qui nous donnerait des leçons ?

Toute cette farce, le terrorisme, les migrants, la crise économique, tout est fabriqué par les USA pour que l’on ne réalise pas qu’ils dissimulent leurs mauvaises intentions pour nous conquérir.

Si tu ne veux pas que l’on sache ce que tu fais, jette un pavé dans la marre et dis que c’est de l’or, ils se tourneront tous vers la marre.

En France, le gouvernement est en défaut de paiement de l’armée et des fonctionnaires, bientôt de tous les retraités, des chômeurs et des bénéficiaires des minimas sociaux.

Les USA nous ont ruinés en trichant en permanence sur tous les facteurs bancaires et économiques. Ils ont tout contrôlé, la France, nos banques, nos entreprises qu’ils achètent à coup de dollars qui ne vaut rien.

Oui, le dollar ne vaut plus rien, l’Amérique imprime du papier en lui donnant une valeur virtuelle, il n’a pas plus de valeur ce dollar, qu’une feuille de papier cul mono couche de sorte, que lorsque l’on se torche avec, on se retrouve avec un doigt dans le cul sans se forcer.

-       - Hey, y’a plus de PQ…

-       - Prends des dollars, mais fais gaffe à tes doigts…

Il n’y a pas à dire, mais l’Amérique nous fout vraiment dans la merde.

Si un Américain est intéressé par votre entreprise, demandez-lui de vous l’acheter en lingots d’or et non pas en dollars, vous verrez, il refusera, pourquoi, parce qu’il ne pourrait pas, son papier ne vaut pas de l’or et les réserves d’or des USA sont vides, DSK le sait très bien, enfin, nous n’allons pas le plaindre celui-là.

Nous vivons une époque formidiable…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippejandrok 11422 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine