Magazine Poésie

Survie de l'humanité

Par Francis Lo @FrancisLO_ecolo

Par Francis LO dans Écolo citations le 29 Juin 2015 à 13:20

29 juin 2015

" L'esprit humain est organisé pour percevoir, dans l'espace et dans la durée, des rapports qui existent effectivement hors de lui et indépendamment de lui. Il pénètre ainsi dans la réalité, mais dans une réalité relative, phénoménale, dont la connaissance suffit aux besoins et au rôle de l'homme dans le monde. Lorsqu'il est tenté de l'outrepasser et d'ériger cette réalité relative en réalité absolue, il cède sans doute à un penchant de sa nature, mais ce penchant le trompe, et la raison l'en avertit, en lui montrant des abîmes sans fond et des contradictions sans issue. "

A. Cournot met en filigrane l'erreur humaine du mode de pensée de l'homme qui est contre-nature, qui s'oppose aux réalités de vie.

" Dans la nature, l'homme est l'animal le plus démuni ; seule l'organisation sociale lui permet de survivre. "

Dans sa formule, David Hume met en exergue un fait réel :

Aujourd'hui l'organisation humaine ignore que l'essentiel de l'être est dans la nature.

Ce modèle d'organisation n'est plus compatible dans l'espace et dans la durée. L'homme s'enferme dans un paradoxe où il s'interpose à la nature, s'acharne pour se substituer à elle, alors que sans elle il n'existe plus.

Survie de l'humanité
" ... l'humanité projette inconsciemment son désir de survivre dans la chimère des choses jamais connues, mais cette chimère ressemble à la mort. "

Theodor Wiesengrund Adorno fait ressortir ici une évidence, et " survivre c'est mourir ", affirme Michel Tournier.

" L'Humanité se compose essentiellement des morts dignes de survivre ", rappelle Auguste Comte.

La conclusion est chez Roger Molinier :

" Vivre, c'est bien ; savoir vivre c'est mieux ; survivre c'est sans doute le problème des hommes de demain. "

Survie de l'humanité

Survie de l'humanité

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Francis Lo 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines