Magazine Politique

Jadot : «Hollande préfère la fessée à l'engueulade»

Publié le 30 juin 2015 par Blanchemanche
#UE #Hollande #YannickJadot  #Tsípras #Grèce
Le député européen Europe-Ecologie - les Verts Yannick Jadot.
Le député européen Europe-Ecologie - les Verts Yannick Jadot. (Photo Bertrand Guay. AFP)
 

Le député européen écologiste critique la position du président français qu'il aurait voulu plus en soutien du Premier ministre grec, Aléxis Tsípras.

Député européen d’Europe Ecologie - Les Verts (EE-LV), Yannick Jadot s’en prend durement aux dirigeants européens aveuglés selon lui par les«égoïsmes nationaux». Pour lui, l’approche du dossier par François Hollande n’est pas à la hauteur de l’enjeu grec.
Quelle a été votre réaction lundi matin en entendant François Hollande ?
Sa réaction est terrible… Au fond, il dit à Tsípras, en toute amitié : «Fais comme nous, plie le genou devant Merkel, tu iras prendre la fessée à Berlin parce qu’on ne veut pas changer un cadre que l’on trouve absurde.» Les pays européens refusent que Tsípras puisse remettre en cause un cadre absurde et Hollande, en particulier, ne veut pas donner au Premier ministre grec ce qu’il n’a pas réussi à faire en 2012 avec le traité de stabilité budgétaire qu’il s’était engagé à renégocier. Personne ne veut assumer le fait que l’Europe s’est trompée avec la Grèce.
Tsípras n’est-il pas aussi responsable de la situation en ayant décidé de convoquer un référendum avant même la fin des discussions au sein de l’Eurogroupe ?
Tsípras peut faire des erreurs. Ses négociateurs peuvent ne pas être toujours solides mais écoutons-le bien : il ne veut pas que son pays sorte de l’euro !
C’est pourtant le sens que veulent donner les Européens à ce référendum de dimanche…
C’est un échec incroyable pour Hollande, Merkel et Juncker : ils vont laisser sortir un pays de la zone euro alors qu’il est en état d’asphyxie. Ils se détournent de leurs responsabilités : qui a laissé passer un programme d’austérité si drastique qui paralyse toujours l’économie grecque ? Hollande reporte sur Tsípras son incapacité à s’engueuler avec Merkel.
C’est une responsabilité historique de sa part ?
La responsabilité historique de Hollande est d’avoir abandonné, dès juillet 2012, l’idée d’un changement de paradigme en Europe. Il a toujours préféré la fessée à l’engueulade et n’a jamais profité des occasions qui se sont présentées – l’arrivée de Renzi en Italie, celle de Tsípras en Grèce – pour tenter de poser un nouveau cadre européen.
Pourtant, il explique que, petit à petit, l’Europe se «réoriente» (plus de flexibilité sur la question des 3%, plan d’investissement de Juncker…)
Rien n’a été réorienté ! On négocie des flexibilités et le plan Juncker n’est rien d’autre que du recyclage. Personne ne veut toucher au cadre général. Hollande l’a accepté. Il refuse de reconnaître que ce cadre tue aujourd’hui la reprise en Europe. Vous imaginez si le FMI faisait à la France ce qu’il a fait à la Grèce ? Vous les imaginez venir nous expliquer qu’il faut mettre la retraite à 67 ans ? Personne ne l’accepterait…
On vous sent pessimiste sur l’avenir de l’UE…
Nos dirigeants ne sont pas à la hauteur. Ils ne sont intéressés que par leurs égoïsmes nationaux. Il n’y a plus de projet commun… Nos dirigeants sont coupables de déculturation européenne. Ils sont en train de détruire l’idéal européen. Entre la question des migrants et la Grèce, c’est le règne des égoïsmes, du cynisme et de la lâcheté.
Qu’auriez-vous voulu entendre dans la bouche de François Hollande lundi matin ?
Qu’on ne peut pas se permettre la sortie de la Grèce de la zone euro pour quelques milliards d’euros… Que l’Europe est un projet commun et qu’on ne peut se permettre de laisser tomber un de ses membres au nom d’intérêts nationaux. J’aurais aussi aimé qu’il appelle à un sommet d’urgence de la zone euro dans lequel seraient associés les Parlements nationaux et le Parlement européen. On ne peut pas laisser Angela Merkel imposer un logiciel économique qui tue le projet européen.Lilian ALEMAGNA29 JUIN 2015 http://www.liberation.fr/politiques/2015/06/29/jadot-hollande-prefere-la-fessee-a-l-engueulade_1339731

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines