Magazine

Kesstalu - Juin 2015

Publié le 29 juin 2015 par Kuroohana @HanaBorderland

Berserk T1 de Kentaro Miura (Glénat)

berserk_01.jpg

En période de crise économique, je relis les quelques centaines de mangas qui séjournent sur mon étagère. J'ouvre le bal avec le premier tome de Berserk, seul volume en ma possession d'ailleurs, mais ce n'est qu'une question de temps. Le problème de l'occasion, c'est qu'on est très dépendant de l'offre, et que personne ne semble vouloir se séparer de cette histoire.

J'ai découvert Berserk avec les films licenciés par Dybex dont vous pouvez lire ma chronique sur le blog. Une série datant de 1997 existe aussi. L'univers est admirablement bien travaillé, l'intrigue est puissamment maîtrisée et le graphisme nous envoie au septième ciel sans passer par la case préliminaire que vous n'auriez pas fait de toute façon car vous n'avez pas le temps. De la dark fantasy à l'état pur avec un héros borgne, manchot, mais méchamment badass. Il s'appelle Guts, il veux botter le cul de créatures monstrueuses appelées les "Apôtres" et ses premières paroles résonnent à mes oreilles : "Tel est niqué qui croyait niquer". Amen. 

La Tour Fantôme T7 de Tarô Nogizaka (Glénat)

fantome7.jpg

Un peu de nouveauté quand même !
On trouve des gens de toute sorte dans le labyrinthe de la Tour Fantôme ! Les différents personnages sont à présent éparpillés au quatre coins de ce piège immense avec pour but ultime d'atteindre la salle de ce fameux trésor... Encore faudrait-il pour cela survivre aux différents pièges mortels qui ne demandent qu'à se déclencher. L'ambiance est plus sombre que jamais, la tension est à son comble et "L'Horloge de la Mort" guette chacun des participants...

On sent que l'on approche de la fin petit à petit (pour rappel, le neuvième tome sera le dernier) les relations entre les différents protagonistes se compliquent de plus en plus  et le nombre de suspects qui pourraient éventuellement être responsable de toute cette affaire augmente de façon exponentielle. Une chose est sure, c'est toujours aussi intrigant !   


kokokku-2-glenat.jpg
Kokkoku T2 de Seita Horio (Glénat)

Encore de la nouveauté avec le second volume de Kokkoku, le thriller qui se vit en famille ! D'ailleurs le sauvetage des Yukawa est toujours en cours, et rien ne se passe comme prévu...

Le tome précédent nous laissait le cœur au bord des lèvres, avec un cliffhanger de la mort qui tue. Juri semble en effet posséder des pouvoirs dont elle n'avait plus conscience, un talent inespéré au vu de la situation critique dans laquelle elle se trouve. Elle revoit d'ailleurs lors de sa fuite une femme qui ne lui est pas inconnue...

Les membres de la famille sont bel et bien éparpillés un peu partout et la situation n'est pas prête de s'arranger. En plus, la secte "Amour Véritable" n'a pas vraiment l'intention de se laisser faire. 

tsubasa-reservoir-chronicle,-tome-7-557780.jpg
Tsubasa Reservoir Chronicles T7 de CLAMP (Pika)

J'ai acheté la collection complète des TRC l'année dernière, et je n'ai pas encore trouvé le temps de me plonger à l'intérieur de l'histoire comme il se doit... La lecture se fait donc pour le moment au compte-goutte, même si c'est toujours un plaisir de se retrouver au milieu d'une histoire signée du studio Clamp

Shaolan et ses compagnons sont au pays d'Oto en tant que chasseurs de démons, et partent à la recherche de Seishiro, un homme mystérieux possédant l'oeil droit blanc et qui contrôle tous les démons de la région. Il pourrait savoir ou se trouve une des plumes de Sakura, mais c'est surtout sa présence en ce lieu qui est intrigante... Comme à leur habitude, les Clamp mêlent les intrigues de plusieurs de leurs œuvres entre elles, et ici on pourra rencontrer au détour des pages les personnages de Chobits ou de Tokyo Babylon... entre autre ! C'est toujours intéressant de savoir que le récit principal cache de nombreux secrets...

La quête continue !

mpd.jpg
MPD Psycho T1 de Sho-u Tajima et Eiji Otsuka (Senpai)

Je dois avouer que j'ai décroché MPD Psycho au tome 7 de par la complexité du scénario. Mais je ne m'avoue pas vaincue, puisque je compte bien relire tout d'une traite, au calme pour avoir les idées claires. En effet, un minimum de concentration est demandé au risque de vous retrouver dans le même état que le personnage principal : mentalement instable.

Ce premier volume nous met dans l'ambiance : atmosphère ultra glauque, cadavres mis en scène et profileur de talent quoique psychologiquement à côté de la plaque. Un cocktail explosif qui ne nous laisse aucun répit. Il ne faut pas se perdre dans les multiples personnalités du protagoniste et faire surchauffer l'intellect pour s'y retrouver dans les multiples intrigues criminelles qui s'entrecroisent !

Et puis mon exemplaire il est dédicacé par Eiji Otsuka, c'est la classe.

lady_and_butler_938.jpg
Lady and Butler T1 de Rei Izawa (Pika)

J'ai gagné ce volume grâce à Fleurs de Sakura sur Facebook, un grand merci !
Cette série est un shôjo toujours en cours au Japon avec pas moins de 19 volumes au compteur pour le moment. Voici mesdames et messieurs ce que j'appelle un cliché : une jeune héroïne, Ryô, toute gentille quoique particulièrement maladroite met le pied dans un nouvel environnement, ici une académie prestigieuse. Elle y rencontre Hakuô, un étudiant dans un cursus parallèle au sien et qui souhaite devenir majordome. Qu'à cela ne tienne, les deux vont devenir amis puis maître/serviteur pour que la suite de l'histoire puisse avoir lieu. Rien n'est original, tout est déjà vu (au sens propre, des milliers de shôjo commencent de la même manière, chaque scène est un cliché du genre, c'est pas une blague).

Si ce premier tome n'a rien d'exceptionnel, la suite peut se démarquer. Laissons une chance au second volume ! =)

magus bride.jpg
The Ancient Magus Bride T1 de Kore Yamazaki (Komikku)

Kore Yamazaki est l'invitée des éditions Komikku pour Japan Expo qui approche à grands pas. J'ai donc été très intriguée de découvrir ce titre, dont le second volume sera disponible en exclu sur le stand de l'éditeur.

J'ai vraiment beaucoup aimé ! On est dans une ambiance paisible et calme, quoique surnaturelle et peuplée de créatures fantastiques. Les personnages principaux sont bien amenés, surtout le sorcier à la tête d'os. L'histoire commence ainsi : Chise est une Slay Vega, même si elle ne sait pas vraiment ce que cela signifie. Elle est en tout cas vendue aux enchères en tant que tel, et c'est un sorcier pour le moins original qui en fait son acquisition. Il a l'intention de faire d'elle sa disciple, mais pas que...

Secret Service - Maison de Ayakashi T1 de Cocoa Fujiwara (Kurokawa)

aya.jpg

J'adore les histoires où l'on parle des Yokaï, ces démons qui alimentent le folklore japonais de tout un tas de légendes. C'est donc sans a priori que je me suis lancée dans la série Secret Service, et ce grâce à Manganime qui m'a permis de remporter le premier volume lors d'un concours.

Ririchiyo est une jeune demoiselle beaucoup trop franche avec les gens, du coup elle a mauvaise réputation. Son nom de famille lui apporte en plus jalousie de ses camarades ou faux-cultisme des adultes qui l'entourent, et elle ne peut plus le supporter... Elle décide alors de prendre de la distance en s'installant seule dans la Maison de Ayakashi qui loge des jeunes de bonne famille. La Maison fournit aussi des Secret Service : des gardes du corps dont le but premier est de les protéger. C'est ainsi que Ririchiyo fais la connaissance de Soshi, un démon renard qui dit la connaître...
Premier bon point, les graphismes sont très fins. Les personnages en deviennent très esthétiques et j'apprécie beaucoup le trait. L'humour est très présent et bien dosé, et l'histoire bien que légère pour le moment, cache plus que ça... A tester !

A noter que la mangaka Cocoa Fujiwara est décédée au mois d'avril de cette année :/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kuroohana 1134 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte