Magazine Société

Cooperation, développement international de nos collectivités territoriales

Publié le 30 juin 2015 par Micheltabanou
Charles Pasqua (UMP) 2009 à 2010, condamné pour trafic d'influence, pour favoritisme, pour faux, financement illégal de campagne et abus de confiance. Il est cité dans l'affaire de recel d'abus de biens sociaux pour l'association France Afrique Orient. Il également mentionné dans l'affaire du financement occulte du ministère de l'Intérieur et de l'Union des groupements d'achats publics.Christian Vanneste (UMP) 2006 et 2007, condamné pour propos homophobes, condamnation confirmée par la Cour d'Appel puis annulée par la Cour de Cassation. Il avait déclaré l'homosexualité inférieure à l'hétérosexualité et que l'homosexualité était une menace pour l'humanité.
Et c'est à cet homme que ce matin en ouverture de son Assemblée Générale le Président de Cités Unies France à voulu rendre hommage en demandant à l'assistance de respecter une minute de silence! Pour ma part je trouve cela indécent tant cet homme politique incarne de sulfureux réseaux d'influence nocifs aux intérêts de la République et j'ai tenu à ne pas me lever - et je n'étais apparemment pas le seul.
Hier dans l'après-midi j'ai pu observer dans le débat " La réforme territoriale et ses conséquences sur l'action internationale " le développement d'un langage très policé dont ne pouvait émerger une quelconque réflexion de fonds. La raison essentielle de certaines difficultés rencontrées par nos collectivités pour développer et pérenniser leurs relations à l'international n'a même pas été évoquée. Michel Delebarre à joué à saute mouton avec le brio et l'humour qui lui est reconnu et les intervenants ont pris soin de le suivre. Il s'agissait de ne pas évoquer la baisse générale des dotations qui nos privent de moyens ou qui nous forcent à revoir notre action à la baisse. Ensuite le débat est devenu beaucoup plus la vitrine de l'intérêt grandissant des régions pour " contrôler " ou " répartir " le maillage de la diversité des projets animés par les villes pour mieux les " optimiser ". Les cartes se distribuent et il faut s'en inquiéter. Et pour achever cette après-midi j'ai pu observer la part belle donnée au " modèle " de la réforme territoriale engagée par le royaume chérifien du Maroc qui à mon avis est peu vertueux. La présence forte d'une délégation gabonaise et ivoirienne( alors qu'il n'y pas de groupe de travail sur ces deux pays ) illustre ce retour glorieux d'une franceafrique tonitruante. Notre collectivité comme toutes les autres se sent bien seule dans cette mission primordiale que nous sommes par évidence en étant au cœur de la mondialisation dans le devoir de développer, de poursuivre et renforcer. Notre action de décentralisation et d'assistance sur l'assainissement à Koungheul doit être comprise comme étant une action de proximité avec un impact immédiat sur notre vivre ensemble et l'équilibre fragile qui unit sur notre territoire la richesse de notre diversité. Nous avons également beaucoup à apprendre de telles relations.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheltabanou 5858 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine