Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 30 juin 2015 par Ericguillotte
mardi 30 juin 2015

- qu'une exceptionnelle vague de chaleur va toucher la France cette semaine. Je l’ai déjà dit ? Je le redis ! Relisons la définition de canicule : en France, les services météorologiques préviennent qu’il existe un risque de canicule lorsque, pendant au moins trois jours, les températures minimales, en particulier la nuit, sont au-dessus de 20°C et les températures maximales supérieures à 33°C. La définition de renoncule, en revanche, est : plante également appelée bouton d'or. Pour les allergiques à la renoncule, la prévention consiste à l’éviter. Concernant la prévention de la canicule, hormis écouter ou lire les journaux qui seront en boucle sur le sujet pendant les jours prochains, vous pouvez lire ceci : éviter de sortir de 11 heures à 21 heures, porter des habits amples et légers et ne pas hésiter à prendre régulièrement des douches, ou des bains frais, ou à brumiser de l'eau sur le corps, limiter les activités physiques, sport, jardinage, bricolage, et sexe intensif aussi, supposons-le, surtout pendant les heures les plus chaudes, ce qui semble étymologiquement presque contradictoire. Tout est simple, ne dîtes pas l'inverse. Ah oui, puisque, comme ce qui précède, on n’y aurait pas pensé tout seul, on doit faire attention aux très jeunes, aux très vieux, aux très faibles. Soyons clairs, ce n’est pas que je l’écris que vous devez le lire et encore moins le retenir, c’est au choix de vos yeux et cerveau.
- que la chaleur, on en parlait, euh quand déjà?, ah bah oui, dans le paragraphe précédent, ainsi qu’un  repas, assez, voire très copieux, peuvent, en période postprandiale, causer quelques affaissements de paupières inappropriés, une nuque qui aurait tendance à vouloir aller vers l’avant, bref, une lutte sans merci entre vous et le sommeil que seule une sieste pourrait empêcher, sieste que vous ne pouvez pas faire. Pour ceux qui peuvent la faire, le paragraphe n’aura d’intérêt qu’en pensant à ceux qui ne peuvent pas la faire, soit parce qu’ils bossent à cette heure, soit parce que, euh, ils n’ont pas le créneau. Que faire, alors, pour lutter contre cette envie de dormir qui s’acharne ? Quelques postures de yoga, comme par exemple la posture de la montagne ou Tadasana en sanskri, qui se fait debout, ou encore celle de la cigogne, qui se dit Uttanâsana, dont la flexion pourrait vous valoir quelques œillades étonnées voire réprobatrices de collègues si ce ne fut pas le cas lors du lever de bras dans la posture précédente. Il sera toujours alors le moment de dire : tu préfères que je m’endorme, Bernard?, ou Connard ?, tout dépend du degré d’affection entre le collègue et vous. Soyons clairs, ce n’est pas que je l’écris que vous devez le lire et encore moins le retenir, c’est au choix de vos yeux et cerveau.
- qu’il est temps de vous prévenir afin que vous soyez prévenus à temps, pour ne pas que vous soyez en retard demain matin, ou tout à l'heure, ou cet après-midi, ou entre midi et deux, où que vous alliez, votre destination important peu dans l’affaire. La nuit prochaine sera plus longue. En France, une seconde intercalaire se glissera entre 1h59 et 2 heures du matin le 1er juillet, donc la nuit prochine puisque juin se termine, précisons toujours ce qui ne doit pas l'être. Dans tous les pays du monde, cet ajout sera fait à la minute entre 23h59 et minuit en Temps universel coordonné, UTC, aussi appelé GMT de façon désuète, certes, mais il est important de ne pas négliger ceux qui ne sont pas à la page. Pourquoi une seconde de plus ? Car l'écart, entre l'UTC et le TU, ne doit pas dépasser 0,9 seconde, entre le Temps universel coordonné et le Temps Universel donc, et que la Terre tourne de manière fantaisiste alors que les horloges atomiques sont drastiques, donc on recale quand il faut recaler. Ok, pour vous ? De toute façon, vous n'avez pas le choix ! Et pourquoi vous le dire ? Vous savez ce qu’une seconde peut changer quand on traverse une autoroute les yeux bandés, en marche arrière et à cloche-pied ? Tout. Donc, je préfère vous le dire. Soyons clairs, ce n’est pas que je l’écris que vous devez le lire et encore moins le retenir, c’est au choix de vos yeux et cerveau.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines