Magazine Livres

"La mode à la cour de Marie-Antoinette" de Juliette Trey

Par Lesalondeslettres @Salon_Lettres

La mode était au cœur de la vie de cour à Versailles. Rituels quotidiens et publics des levers du roi et de la reine, cérémonies de présentation à la cour, bals, baptêmes, deuils, parties de chasse... l'habit s'accordait aux événements et dictait leurs attitudes aux courtisans que corsets, paniers, culottes guindaient ou entravaient. Ces parures bruissaient de froissements de taffetas et de pékin de soie et donnaient ainsi vie aux appartements qu'elles coloraient d'une infinie variété de tons.

Sous le règne de Louis XVI, la mode connut d'importantes mutations. Si, lors des cérémonies officielles, le costume restait strictement codifié, de nouvelles libertés apparurent autour de 1780, dans un cadre plus intime. Marie-Antoinette elle-même encouragea, voire initia, ce mouvement vers davantage de simplicité et de confort.

À travers la richesse des costumes, journaux de mode, peintures et gravures de l'époque, cet ouvrage nous fait découvrir tout un monde de raffinement et d'élégance en nous rappelant que le choix d'un vêtement, loin d'être anodin ou futile, a toujours une valeur symbolique.

<3 <3 <3
Comme vous pourriez vous en doutez, ce livre a été un bonheur à lire (et à regarder...) ! Jusqu'à maintenant, je n'avais lu sur Marie-Antoinette que des textes. J'y ai remédié grâce à ce livre où j'ai pu admirer des photographies de vêtements d'époque que l'on a conservé jusqu'à aujourd'hui et de magnifiques tableaux. Je crois bien n'avoir jamais lu d'album illustré (pour adultes) jusqu'à aujourd'hui et mon ressenti vis-à-vis de ce genre va donc prendre une grande place dans mon article.

Ce livre est bien écrit, d'autant plus que Juliette Trey sait expliquer ce qu'il faut - les caractéristiques des vêtements, tout autant que les liens des personnes avec la famille royale. L'auteure a fait un travail formidable, puisque l'on a sous les yeux un texte explicatif, des images et des citations justificatives de contemporains. Cette diversité rend la lecture agréable. Au texte d'explication suivent des images qui sont en rapport et qui permettent ainsi de véritablement se représenter ce que cela a été. Je ne connaissais pas beaucoup des tableaux qui y sont représentés, d'autant plus que beaucoup ont été peint par Élisabeth Vigée Le Brun, une peintre que j'apprécie tout particulièrement. J'ai ainsi pu voir Marie-Antoinette sous des jours nouveaux, par exemple en cavalière, à la chasse. Je m'en suis beaucoup amusée. Je ne connais rien à la mode mais ce n'est pas nécessaire pour ce livre : les explications textuelles décrivent les vêtements et il y a le plus souvent une image à l'appui. Je savais que Juliette Trey s'est occupée de l'exposition "Madame Élisabeth, une princesse au destin tragique" qui s'est tenue à Versailles entre avril et juillet 2013 (et que je n'ai malheureusement pas pu voir) et ce livre en porte les marques puisque l'auteure renvoie régulièrement à la soeur du roi.

L'ouvrage comporte trois parties : la première, intitulée "habiller la cour", porte sur les services de la Garde-robe pour le roi et pour la reine, les matières et les motifs privilégiés... ; la deuxième concerne le paraître et paraître à la cour avec la présentation au roi et à la reine, le maquillage, les bijoux, les différents vêtements...; enfin, la troisième partie a trait aux nouveautés & libertés, avec l'évolution des modes mais aussi des vêtements car l'on va vers des robes aux formes nouvelles et plus légères, la mode venue d'Angleterre qui a une influence et les costumes de fantaisie. Grâce à cet ouvrage, j'ai fait le tour de la mode au temps de Marie-Antoinette, ce qui me permet de comprendre encore mieux cette époque que j'adore.

En parlant d'album illustré, on aurait tort de croire que le livre ne comporte que des images. J'ai ainsi appris plein de choses sur l'époque : la symbolique des couleurs, qui portaient des noms imagés (tel que "cheveux de la reine"), des pratiques et aussi des anecdotes, ce qui m'a bien plu.

J'avais eu connaissance de la sortie de ce livre grâce à une parente de l'auteure et j'espère bien pouvoir faire dédicacer mon livre et en discuter avec elle un jour. En attendant, je continuerai à me replonger dans ce livre dès que l'envie me prendra. Il sera désormais utile lorsque je lirai des ouvrages (qui sont très nombreux dans ma bibliothèque) sur Marie-Antoinette ou, plus généralement, du XVIIIème siècle. Pour lire ce livre, il n'est pas nécessaire d'être amoureux de la mode, la passion pour l'Histoire peut suffire. Je vous recommande vivement ce livre, bien écrit, bien illustré et passionnant ! Honnêtement, je savais que je ne serai pas déçue !


Publié le 23 octobre 2014

Français

++ Je vous invite également à suivre Juliette Trey sur son compte Twitter professionnel où elle nous fait partager son merveilleux métier de conservatrice de musée (au Musée du Louvre actuellement) : @JulTrey.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesalondeslettres 542 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine