Magazine Livres

Jeff Koons, un art pour tous

Par Lesalondeslettres @Salon_Lettres

Jeff Koons, un art pour tous

Hanging Heart (Red / Gold)

(Coeur suspendu (rouge/or)

Le Centre Pompidou accueille une rétrospective de ses œuvres depuis le 26 novembre 2014 jusqu'au 27 avril 2015. Entre sculptures miroitantes et tableaux colorés, entre brillance et décadence, les œuvres de Jeff Koons ont de quoi étonner !

Jeff Koons, un art pour tous

Commencer la visite d'une exposition par la découverte de jouets gonflables posés sur des plaques de miroir, puis continuer et voir des appareils électroménagers tels que des aspirateurs n'est vraiment pas commun. Pourtant, il s'agit de l'oeuvre de Jeff Koons, un artiste américain contemporain dont l'oeuvre la plus connue est sans nul doute Rabbit (1986), ce lapin en acier inoxydable qui fait encore l'objet de nombreuses interprétations. Si Jeff Koons est considéré comme l'un des artistes les plus controversés actuellement, il a le mérite de mettre l'art à la portée de tous. En effet, avec sa série Luxury and Degradation, il suggère que certaines formes d'art sont discriminatoires car elles ne peuvent être appréciées que par les classes supérieures, par exemple l'abstraction. Il est donc allé puiser dans la culture et l'esthétique populaires, renvoyant ainsi le visiteur à ce qu'il connaît. Ce n'est pas sans faire appel au monde de l'enfance : les toiles Play-Doh (1995-2008) et Shelter (1996-1998) ou encore le jouet gonflable Titi (2004-2009) peuvent en témoigner. Le monde des adultes n'est pas en reste, avec une salle interdite aux moins de 18 ans et assez inattendue après les quelques œuvres évoquant l'enfance. Je vous laisse découvrir...

Jeff Koons, un art pour tous

La volonté de faire un art à partir de l'univers populaire n'a pas empêché l'artiste de revenir sur du classique. Sa série Antiquity le prouve, ainsi que la bien connue sculpture Michael Jackson and Bubbles (1988), faite de porcelaine dorée à la feuille. Le but n'était pas de montrer seulement du rococo avec cette statue. Le socle rectangulaire est une référence à la Pietà de Michel-Ange et donne à la pop star une connotation christique, qui est l'effet recherché puisque l'artiste tente de revenir à l'idole des premiers temps qui supposait un support matériel pour amener au culte religieux. C'est toute une série d'oeuvres portées sur la culture populaire que nous propose Jeff Koons, qui offre en même temps son propre regard sur la société américaine de son temps. La rétrospective nous offre ainsi ce regard d'artiste en particulier et grâce à des objets connus du spectateur, il l'invite à réfléchir. S'il y a bien une exposition à ne pas manquer à Paris, c'est celle-ci !

Jeff Koons, un art pour tous

Jeff Koons, un art pour tous

Jeff Koons, un art pour tous

Jeff Koons, un art pour tous

Three Ball Total Equilibrium Tank

(Dr. J Silver Series), 1985

Jeff Koons, un art pour tous

Jeff Koons, un art pour tous

Jeff Koons, un art pour tous

=> Cela va sans dire, j'ai adoré cette exposition !, Tout d'abord parce que c'est coloré, brillant, ce que j'aime et qui me parle, et aussi parce que cet art s'adresse à tous. J'ai souri en voyant que l'artiste refusait les arts discriminatoires où l'on ne peut pas tous comprendre, qu'il a raison ! Vous comprenez ainsi pourquoi j'ai fait l'article et pourquoi j'ai choisi ce titre.

Jeff Koons, un art pour tous

Les photos sont de moi, hormis la fiche d'exposition


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lesalondeslettres 542 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine