Magazine Côté Femmes

[Voyage] 4 jours en Toscane

Publié le 06 juillet 2015 par We Are Girlz @we_are_girlz

Tentés par un weekend prolongé en Italie ? 4 jours pour faire Florence, Pise et Sienne c’est possible, et on vous livre ici les bonnes adresses italiennes pour le faire :

Florence

Lors de notre voyage, nous sommes restés 4 jours et 3 nuits sur Florence. Avec sa position centrale entre Pise et Sienne, et avec le plus de choses à visiter, il est en effet plus logique d’y rester pour voyager autour ensuite je pense.

Florence Italie

A Florence, en plus du mythique Ponte Vecchio, il y a une multitude de choses à voir. Des musées à la pelle (dont la galerie des Officiers et la Galleria dell’academia, les plus connus), des jardins (de l’autre côté de l’Arno), ou encore des églises-cathédrales-basiliques à n’en plus finir.

Ce qu’il faut savoir : côté transports, nous avions opté pour des taxis partagés pour aller de l’aéroport à la ville. Le prix est fixe (20€) donc si vous remplissez le taxi à 4 ça ne fait que 5€ par personne. Pourquoi donc s’embêter avec les navettes de bus dans ce cas ? ;) Comptez 20 bonnes minutes pour aller dans le centre en voiture.

Ensuite : sachez que les musées italiens ne sont pas donnés. La Galerie des officiers par exemple est à 8€. Ça passe encore, mais le truc c’est que si vous souhaitez faire autre chose de votre journée que d’attendre pour y rentrer, vous êtes obligés de réserver vos billets en avance (très très fortement conseillé donc). Et cette réservation coûte…4€ par billet en plus. Et c’est comme ça partout.

firenze palazzo vecchio

Concernant les édifices religieux, certains sont payants, d’autres non, et d’autres ont une partie payante et une autre gratuite (ex : Santa Maria del Fuore). Le plus simple est d’aller vérifier directement sur les sites internet de chaque monument. Attention : pas de shorts admis dans ces monuments, et les dames sont priées de se couvrir les épaules en rentrant, sinon vous resterez dehors. Pensez donc à prendre un paréo ou un grand châle dans votre sac que vous mettez en rentrant et que vous pourrez ranger facilement en sortant pour supporter les grandes chaleurs !

Le centre historique de Florence est vraiment petit, en 45mn maximum vous pouvez aller d’un bout à l’autre. Bien sûr quand on s’arrête partout et qu’on visite les musées ça prend beaaaaaucoup plus de temps et une journée ne suffit pas. Comptez 2-3 jours assez complets pour avoir fait un bon tour de la ville. En gros, en une journée si vous aimez marcher vous pourrez voir : le Mercato centrale,  les basiliques de Santa Maria et Santa Maria Novella, Santa Croce et San Lorenzo, la cathédrale Santa Maria del fuore et son dôme, la Piazza della signorina, piazza del Palazzo Vecchio, Galeria delle Uffizi, Galeria dell’academia, et le Ponte Vecchio. De l’autre côté du pont, il y a aussi les jardins de Boboli à ne pas louper et le Palazzo Pitti.

Florence est très agréable, il y fait bon se balader à pieds et découvrir des bâtiments cachés un peu partout. En revanche, la ville est très touristique et l’après-midi, des cars entiers de touristes débarquent et ça peut vite devenir étouffant. Voilà pourquoi la meilleure période pour visiter la ville est certainement vers le mois de mai, quand il ne fait pas trop chaud et en dehors des vacances.

plazza della signorina

Concernant les bonnes adresses, nous avions trouvé un air bnb en plein centre historique pour presque rien, sinon les hôtels ne sont pas donnés… Nous étions proches du Mercato Centrale, sortes de halles géantes pleines de produits locaux, aliments et boissons ouvertes de 10h à minuit. En haut, un food corner a été ouvert il y a peu avec des bars à mozzarella et plein de choses encore plus appétissantes les unes que les autres. Si vous y passez, n’hésitez pas à y manger ou y acheter vos souvenirs gourmands ! En plus à l’extérieur, de nombreux marchants ambulants vendent des sacs/vestes/chaussures/objets en cuir à des prix négociables.

Nous avons testé le Yellow Bar également pour manger. Si le site ne donne pas très envie, les plats sont vraiment bons, le restaurant est très grand et les prix attractifs. Car Florence n’est pas la ville la moins chère pour les repas ! A savoir qu’en Italie, si ce n’est pas indiqué sur le menu que tout est compris dans le prix des plats, c’est que vous devrez peut-être rajouter de l’argent pour les couverts, pour la table en terrasse et pour le service. Attention donc si les prix vous paraissent très bas, n’hésitez pas à demander avant de commander ! Côté glaces, il y a des glaciers un peu partout (dont un sur la place du Palazzo Vecchio) et vous ne serez pas déçus.

Le bon plan en revanche pour manger et boire pour presque rien, c’est l’aperitivo. Le principe est simple : vous payez environ 10€ et pour ce prix, vous avez un cocktail et accès au buffet de façon illimitée. Les verres d’après sont également à tarif réduit (5€). Etant juste à côté, nous avons testé l’aperitivo le plus connu : le Kitsh. Qualité et quantité au menu ! (Sinon il y a aussi des top 5 aperitivi par ici).

Pise

Après une journée à Florence, direction Pise ! Le plus simple si vous n’avez pas de voiture, c’est de prendre le train à la gare Santa Maria Novella de Florence. Pour 8€, des sortes de transiliens vous emmènent en 50mn dans le centre-ville de Pise. La gare se trouve à l’opposé de la tour, mais le centre est minuscule encore une fois. De plus, cela vous force à visiter la ville plutôt que de faire comme la majorité des gens : descendre du bus, prendre la tour en photo et repartir.

Pise italie

Pise est une ville accueillante également, assez originale et tranquille. On y mange plutôt très bien quand on va chercher les petits restaurants cachés sur des petites places, et les glaces sont encore une fois à tomber !

Que dire de la tour…incontournable ! Ne soyez pas surpris par sa petite taille, mais soyez surpris par son inclinaison importante ! Le duomo, la cathédrale et le baptistère sont également à voir. Attention : la cathédrale est gratuite elle, mais il faut tout de même un ticket pour y rentrer. Ticket à retirer dans le bâtiment en face où il y a souvent du monde. Résultat, en y allant pour 15h30 on nous a dit que la prochaine visite pour cette cathédrale n’était possible qu’à 17h30 puisqu’ils font rentrer des petits groupes à chaque fois. J’imagine que lorsque la haute saison touristique bat son plein, aller voir cette tour peut s’avérer devenir un parcours du combattant par contre…

tour pise italie

Sienne

Last but not least, la bella Siena ! Depuis Florence, le plus simple et rapide pour aller dans le centre de Sienne, c’est le bus. Pour 7€ et environ 1h, vous arriverez à Sienne. Il y a des bus directs et d’autres non, ce qui fait qu’il doit y avoir des départs quasiment toutes les demi-heures. Attention : une fois à Sienne il n’y a pas vraiment de station de bus et c’est un peu le bordel… Pour le voyage retour, vous risquez donc de vous retrouver comme nous à vouloir prendre le train de Xhxx, mais de ne pas pouvoir monter dedans, même avec votre ticket déjà acheté. Il vous faudra attendre le prochain… Un conseil donc : arrivez tôt pour prendre votre bus retour car la file d’attente est longue ! Les billets pour les bus s’achètent dans les bureaux de tabac à Sienne ou directement dans le bus si vous pouvez monter. A Florence, la station de bus se trouve à côté de la gare et c’est beaucoup moins compliqué pour acheter vos billets…

Sienne italie

Que dire de la ville sinon, si ce n’est que c’est un véritable coup de cœur ? Absolument chaque maison et chaque bâtiment est une œuvre d’art. Les couleurs rouges omniprésentes sont superbes, et la place principale en forme de coquillage est à couper le souffle. Toute petite ville, mais pleine d’histoire, Sienne est à ne pas manquer.

Pour ce qu’il y a à voir, vous pouvez donc vous attarder sur la place (Piazza del campo) avec sa cathédrale, sa tour et son palais public. Puis vous pouvez marcher jusqu’à la cathédrale de Sienne et son Duomo, non moins impressionnants. Poussez la visite jusqu’à l’intérieur de la cathédrale également. Sienne a une atmosphère bien à elle, mais la dolce vita y est bien présente. On s’y sent bien, les commerçants sont adorables, la ville est moins touristiques que Florence, même si les restaurants ne sont pas les meilleurs du pays (mais ça reste très bien quand même hein). En bref, Sienne est un énorme coup de cœur et la ville historique vous donnera envie d’y rester !

piazza del campo sienne

Si je vous conseille le bus et le train pour voyager, c’est également pour pouvoir profiter pendant ce temps-là du paysage superbe de Toscane. Et aussi un peu pour éviter de rouler vous-mêmes en Italie, car il faut bien l’avouer, c’est un peu l’anarchie sur les routes…

Voilà pour les conseils et idée d’itinéraire ! Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas, et prenez vite vos billets pour la belle et gourmande Toscana…vous ne le regretterez pas ! Vous ferez du bien à vos yeux, à votre cerveau et votre estomac !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


We Are Girlz 12734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine