Magazine Focus Emploi

Parole de créa : Elie-x le graphiste curieux

Publié le 10 juillet 2015 par Creads @creads
Elie-x est un graphiste très curieux s’inspirant de tout ce que la vie peut lui offrir. Parole de créa a décidé d’en savoir plus sur ce membre de la communauté Creads pour qui la compétition est une source d’inspiration. IMG_0170 (1)

« Il y a différents aspects de ma personnalité : laisser le regard prendre de la distance (focale), utiliser la technique traditionnelle et numérique, apprécier la nature, la raison de mon retour en province (une bulle d’air)… « 


– Bonjour Elie-x, peux-tu présenter ton parcours à nos lecteurs ? 

Bonjour, il faut savoir que j’ai toujours dessiné depuis mon enfance. J’ai donc rejoint très tôt une association de recherche créative avec laquelle j’ai appris la couleur, la perspective et la composition. J’ai ensuite fait des études en Arts appliqués et en Arts plastiques. Mes études supérieures à Paris, à l’ENSAAMA m’ont amené à travailler dans le domaine de la communication et de l’événement, principalement en agence. Je me suis mis à mon compte pour venir m’installer sur Nantes et poursuivre ma recherche plastique. J’ai dû retourné sous contrat durant un temps avant de me remettre en freelance. J’ai commencé mon métier dans le print, puis le motion design et enfin le web. Passionné par l’animation, j’ai vite rejoint les studios de post-prod en compositing (sous After-effects). La gestion des images-clés m’a permis de travaillé sous Flash. J’ai donc réalisé un temps des sites Full-flash et des animations E-learning avant l’arrivée des nouveaux standards du web que j’applique aujourd’hui en intégration Responsive Design.


– Peux-tu nous en dire plus sur ta façon de travailler ? Est ce que tu écris beaucoup ? Griffonne des schémas ? Fonctionne par mind mapping ?

Il y a le concept, l’orientation graphique, les grandes lignes directrices. Le brief a donc toute son importance. J’ai travaillé souvent avec des concepteurs-rédacteurs, et c’est cette effervescence d’idées qui permet d’ajuster des pistes graphiques.
Je travaille beaucoup avec les éléments qu’on me fournit. C’est l’association des formes et des contenus qui permettent de trouver une sorte d’équilibre. Il y a toujours une différence entre le concept original et le document finalisé.

- Quelles sont tes sources d’inspiration et pourquoi ?

Je suis l’actualité des blogs comme le blogduwebdesign.com ou des journaux graphiques. J’ai réalisé aussi des cahiers de tendances donc je devais rapidement trouver l’information sur les inspirations du moment dans le design d’objet ou la Mode. Il faut donc être curieux de nature (exposition, cinéma, technologie…). IMG_0171 (1)

« Ce petit singe qui me dit que je fais un métier où il faut être malin, habile et aussi s’en amuser. »


– Comment as tu découvert Creads ?

J’ai découvert Creads en m’intéressant à des sites participatifs comme Kisskissbankbank ou Ulule.


– Comment utilises-tu notre plateforme ?

Les projets sont bien identifiés. De plus, l’inscription sur Creads est très simplifiée. J’ai donc participé rapidement à diverses créations. Aujourd’hui, je réponds surtout si le projet m’inspire. L’aspect participatif revient à des projets de même type que les concours d’affiche : il y a toujours cette notion d’engagement sans garantit de gain au final. Il en est de même en agence pour une consultation ou de la prospection. Creads me pousse à essayer d’être le plus créatif. Les créations des autres participants me servent aussi comme elles servent à inspirer le client.


– Peux tu nous parler d’un projet réalisé pour Creads :  Comment l’as tu appréhendé ? Quelles ont été les difficultés rencontrées ? 

Pour la conception d’un visuel d’affiche et de bannière Web, j’ai travaillé sur 2 axes : l’un classique (titre, image d’ambiance, forme et couleur) et l’autre, qui a été retenu, plus conceptuel. J’ai exprimé mon idée en image (qui traînait dans ma tête) et ce n’est pas souvent simple !Il y a parfois le manque de mise en scène photographique que je souhaiterais utiliser. Aussi, il faut pallier le plus souvent avec un photomontage.Pour un autre projet de logotype, le brief n’a cessé d’évoluer avec le client : il exprimait ces souhaits au fur et à mesure de nos propositions. Le client est toujours décisionnaire au final.

Merci Elie-X d’avoir partagé ton univers avec nous !

*** Découvrez aussi le parcours de Silverdome, un illustrateur spécialisé dans l’art digital.

Vous avez aimé notre article ? Faîtes-le savoir et partagez-le !
Si vous avez une question, le souhait de travailler avec Elie-X ou tout simplement l’envie de rejoindre notre communauté, contactez l’équipe Creads au 01 55 34 78 85 !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Creads 8495 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte