Magazine Santé

GROSSESSE et OBÉSITÉ: Régime et exercice ne suffisent pas ! – The Lancet Diabetes and Endocrinology

Publié le 11 juillet 2015 par Santelog @santelog

GROSSESSE et OBÉSITÉ: Régime et exercice ne suffisent pas ! – The Lancet Diabetes and EndocrinologyUn régime alimentaire équilibré et une pratique régulière d’un exercice modéré sont deux mesures de mode de vie indispensables durant la grossesse. Mais, chez les femmes enceintes obèses, elles ne suffiront pas à empêcher le diabète gestationnel, conclut cette étude menée par une équipe du King College de Londres. Les conclusions, publiées dans la revue The Lancet Diabetes and Endocrinology suggèrent ainsi que les interventions sur le mode de vie ont peu de chance d’être efficaces dans la prévention du diabète chez les femmes obèses. Elles appellent donc plutôt à renforcer la prévention du surpoids et à élargir le dépistage du diabète, chez les femmes en âge de concevoir.

L’obésité et le surpoids touchent, dans les pays riches et selon le pays, entre 15 et 34% des femmes enceintes. L’obésité est largement documentée comme un facteur de risque de complications de la grossesse, dont de diabète gestationnel et de poids excessif du bébé pour l’âge gestationnel. De précédentes études recommandent des interventions sur les facteurs de mode de vie, dont le régime alimentaire et l’exercice. Mais cette large étude démontre que ces interventions ne suffiront pas à écarter le risque de diabète durant la grossesse.

L’étude, UPBEAT, a suivi plus de 1.500 femmes utilisant les services prénatals britanniques.

- 772 participantes ont reçu les soins standards et des conseils (témoins),

- 783 participantes ont bénéficié de sessions de formation hebdomadaires sur les facteurs de mode de vie modifiables (régime alimentaire et exercice physique –dont pratique de la marche).

- 26% des participantes ont été diagnostiquées à la fin du suivi avec un diabète gestationnel. Cependant l’analyse n’identifie aucune différence d’incidence entre les 2 groupes.

Le programme de formation à un mode de vie sain apporte néanmoins quelques bénéfices comme une charge glycémique plus faible, une consommation plus faible de matières grasses, des niveaux plus élevés d’activité associés à une réduction de la prise de poids durant la grossesse et une adiposité réduite.

Un régime alimentaire équilibré et la pratique de l’exercice ne suffisent pas à écarter le risque de diabète gestationnel chez les femmes enceintes obèses. Ils conseillent d’utiliser un test de diagnostic plus rigoureux pour diagnostiquer le diabète gestationnel, pensant que les tests oraux de routine ne sont pas suffisamment sélectifs et qu’une amélioration de prise en charge serait possible en dépistant plus finement, donc plus largement la maladie.

L’étude poursuit son suivi, notamment des enfants de cette cohorte pour voir si les changements dans l’alimentation et l’activité de leurs mères leur ont apporté des bénéfices.

Source: The Lancet Diabetes and Endocrinology 9 July, 2015 DOI: 10.1016/S2213-8587(15)00253-3 Diet and lifestyle interventions for obese pregnant women

GROSSESSE et OBÉSITÉ: Régime et exercice ne suffisent pas ! – The Lancet Diabetes and Endocrinology
Plus de 100 études sur la Grossesse


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine