Magazine Amérique du nord

Derniers jours à Shanghai

Publié le 14 juillet 2015 par Veroniquemp
Derniers jours à ShanghaiJ’écris ce billet alors que je suis de retour en France depuis deux semaines et cinq jours. Dans ce contexte de transition, j’ai eu du mal à trouver du temps pour écrire sur mon blog. J’en avais très envie, j’avais des idées mais j’avais du mal à passer à l’acte pour des raisons organisationnelles et émotionnelles. Je n’étais pas prête. Je me demandais aussi si ce que j’avais à dire rentrait dans le cadre de ce blog sur l’expatriation ? Je n’en étais pas sûre. Et puis, j’ai décidé que si, bien évidement, cela en faisait partie.
Alors voilà, aujourd’hui, j’ai décidé de faire un petit travelling arrière et de vous raconter l'un de mes derniers jours à Shanghai, une journée emblématique. D’une certaine manière, je reviens aux origines même du blog : un journal de bord au quotidien … ou presque !
Le 19 juin 2015 est une journée clef. Nous ne sommes qu’à une semaine du départ définitif mais le compte à rebours à commencer ce jour-là car c’est la dernière journée d’école de mes filles. Or l’école internationale britannique où elles sont allées ces deux dernières années a joué un rôle central dans notre organisation quotidienne, nos activités et au final notre bien-être familial.

Sans rentrer dans le détail du déroulement de cette journée, je dirais simplement qu’elle a été très émotionnelle. Car ce fut une journée de remise de prix, de discours, de chansons et de musique. Une journée remplie de joie, de rires mais aussi de larmes car il a fallu dire au revoir aux élèves, aux enseignants, aux entraîneurs, aux parents d’élèves, à toutes ces personnes que j’ai croisé chaque jour et qui ont rythmé sans le savoir les journées, les semaines, les mois de notre vie de famille en Chine. Bref, une journée d’au revoir que toutes les mamans expatriées et multi-expatriées redoutent mais vivent parce qu’ils le faut bien, parce que c’est une étape douloureuse mais nécessaire pour aborder avec sérénité la prochaine expatriation ou le retour au pays. Je n’avais jamais vécu une telle journée avec autant d’émotions contradictoires. Cette journée du 19 juin est à l’image de mon séjour en Chine : des hauts, des bas, des milieux. Cette journée est aussi une traduction parfaite de ce qu’est pour moi désormais l’expatriation : un mélange de sentiments ambivalents. Une sorte d’espace physique et temporel dont on ne sait pas ou plus si on l’apprécie ou pas, où se mélange l’inconfort et le plaisir. Un sentiment bizarre difficile à décrire, difficile à expliciter et donc à faire comprendre à son entourage le plus proche. En cette fin de journée, je suis épuisée, physiquement et mentalement et j’ai hâte d’être partie parce que je sais que les jours qui vont suivre seront à nouveau remplis de ce sentiment incertain et d’au revoir. Et je hais les au revoir, surtout quand ils s’éternisent.Ce que je retiens de cette journée, c’est que même si un séjour à l’étranger n’est pas le meilleur qu’on ait vécu et que la mayonnaise n’a pas pris, il est quand même difficile de dire au revoir, de partir, de passer à autre chose … 

Et vous, avez-vous déjà vécu un départ ? Comment l’avez-vous vécu ? Faites-en part dans les commentaires.
Partageons notre expérience pour mieux vivre notre expatriation et notre retour d’expatriation.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Veroniquemp 1045 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog