Magazine Science & vie

Un détectoriste amateur découvre 22000 pièces romaines en Angleterre

Publié le 17 juillet 2015 par Jann @archeologie31
Comprenant environ 22000 pièces datant de plus de 1700 ans, c'est la cinquième plus grande découverte de pièces Romaines en Grande-Bretagne.
Laurence Egerton, semi-retraité, a découvert deux anciennes pièces "de la taille du pouce", enterrées juste sous la surface d'un champ, avec son détecteur de métaux en novembre dernier.
Un détectoriste amateur découvre 22000 pièces romaines en Angleterre Un des groupes de pièces qui ont été découverts (The Trustees of the British Museum)
Après avoir creusé plus profondément,  il a remontée une pelletée de pièces en alliage de cuivre: "Il y en avait sur tout le terrain" raconte-t-il, "j'avais déjà trouvé une ou deux pièces Romaines auparavant, mais jamais autant en une fois". Le détectoriste a donc appelé des experts et a assisté médusé à la découverte par les archéologues de milliers d'autres pièces enterrées à environ 30cm de profondeur.
Il a découvert les pièces près  du site de Honeyditches dans le Devon où une villa Romaine a déjà été découverte et fouillée.
D'après Bill Horner, archéologue du Comté, "nous avons réalisé l'importance (de cette découverte) et avons mobilisé une équipe aussi vite que possible. Les pièces étaient dans un bon état. Sortant de terre, vous pouvez voir les portraits sur les faces; un arbre généalogique de la Maison de Constantine".
Ces derniers mois, les pièces ont été délicatement nettoyées et cataloguées au British Museum, bien qu'il reste encore du travail à faire. Les pièces datent de 260 à 350 après JC.
Le British Museum a qualifié l'ampleur de la découverte de "remarquable", ajoutant que c'était "l'un des plus grands magots jamais découvert au sein de l'ensemble de ce qui était l'Empire Romain".
La plus grande découverte en Grande Bretagne a été le Trésor de Cunetio, près de 55000 pièces trouvées près de Mildenhall, Wiltshire en 1978.
Un détectoriste amateur découvre 22000 pièces romaines en Angleterre Les pièces après un léger travail de conservation ( The Trustees of the British Museum)
Le Royal Albert Memorial Museum & Art Gallery à Exeter espère rassembler l'argent pour acheter la collection et a appelé au don public.
Le trésor est en cours d'évaluation mais un expert estime qu'il ne vaudrait pas moins de 100000 livres. Paradoxalement, ces pièces n'avaient pas particulièrement de valeur à l'époque; les experts estiment qu'il y en avait pour environ 4 pièces d'or, soit l'équivalent d'un salaire de deux ans.
L'une des pièces est particulière: appelée "nummus", elle a été frappé par Constantin le Grand pour célébrer l'inauguration de la nouvelle ville de Constantinople, aujourd'hui Istanbul.
Cela marque la millionième découverte du Portable Antiquities Sheme, mis en place en 1997; cet organisme avait pour but d'enregistrer toutes les découvertes faites par le public. Il avait été mis en place pour garder une trace des toutes les découvertes faites par les détectoristes et les amateurs et servir de ressource pour les chercheurs étudiants les objets historiques.
Un détectoriste amateur découvre 22000 pièces romaines en Angleterre  (The Trustees of the British Museum)
Depuis 1997, un total de 500 trésors de pièces Romaines ont été découverts à travers le pays.
Le British Museum rapporte que ces découvertes ont aidé à révolutionner la compréhension de batailles comme celle de Naseby en 1645 et la Bataille de Bosworth en 1485. La découverte d'un badge vermeil en forme de sanglier avait aidé à localiser l'endroit où mourut Richard III.
Des détectoristes à succès.
Voici quelques unes des découvertes les plus marquants faites par les détectoristes en Angleterre ces dernières années:
Le Trésor de Staffordshire: Terry Herbet découvre le plus grand magot d'or et d'argent Anglo-Saxon, datant du 7ème siècle, avec son détecteur de métaux en 2009. Il s'agissait de plus de 3500 objets, presque exclusivement pour l'équipement de guerre.
Le Trésor de Frome: une collection de 52500 pièces en argent et alliage de cuivre découverte dans un pot en argile par Dave Crisp en 2010. Ces pièces dataient du règne de Carausius.
Le Trésor de Vale of York: David Whelan et son fils Andrew découvrent ce trésor Viking dans un champ. Ce sont 617 pièces en argent du 10ème siècle ainsi que d'autres objets.
Le Trésor de Boughton Malherbe: un des plus grands magots de l'Âge du Bronze découvert dans le Kent en 2011. Les 346 artéfacts, datant de 800 avant JC, ont été découverts par deux amis, Wayne Coomber et Nick Hales.
Merci à Hugo pour l'info ! Source:
  • The Independent: "The Seaton Down Hoard: Amateur metal detector uncovers 22,000 Roman coins"

Derniers articles sur l'Angleterre:

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jann 117842 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine