Magazine

Sorties/Garder un oeil sur...

Publié le 02 juin 2008 par Bordeaux7
L’or du Mali
Le Garage moderne organise une projection du film «Le prix de l’Or», de Camille de Vitry présentée par l’association Survie-Gironde. Le Mali produit l’or le moins cher du monde mais à quel prix ? Par millions de tonnes le minerais aurifère est traité au cyanure et dégage vers l’Occident des millions de bénéfices. Sur place restent les poussières et les bouts toxiques, les nappes phréatiques infestées, les ouvriers sacrifiés. Polar véridique, documentaire scientifique ou farce tragique à Sadiola, commune du Mali ?
A vérifier demain à 21h, au Garage Moderne, entrée libre. Avec débat.
Nouvelles allemandes
Lettres du monde poursuit son cycle de lectures avec «Vous m’en direz des nouvelles», premier programme réalisé en partenariat avec le Goethe Institut et la bibliothèque franco-allemande de Bordeaux, un choix de nouvelles d’écrivains allemands. Les textes sont extraits de Dos au monde d’Elke Heidenreich (Actes Sud), Christine de Marie-Louise Kaschnitz (Actes Sud).
Demain soir à 18h30 au Goethe Institut, entrée libre.
Images modernes
Frédéric Clavère propose avec «Quelque chose a changé» une exposition mêlant des peintures de grands formats aux dessins plus petits. Il propose ainsi une galerie de portraits de série B où le sublime peut à tout moment se mêler au dérisoire. Le Toulousain collectionne toutes sortes d’images puis les classe dans des dossiers selon des thématiques précises. Aux outils classiques du peintre, il ajoute les diapositives, l’appareil photo, les projecteurs, les rétroprojecteurs et l’ordinateur. Une fois assemblées, ces images présentent d’étranges scènes, rêves et cauchemars où se mêlent désirs, fantasmes, sexes, violences, monstruosités, tortures, animaux, à la construction quasi-cinématographique Clavère peut peindre avec tous les tons de gris, en grisaille, mais aussi en utilisant un orange fluorescent.
Jusqu’au 7 juin à la librairie la Mauvase Réputation, entrée libre
Oeuvres urbanistes
L’exposition monographique créée par Arc en rêve/Centre d’architecture donne à voir l’univers de Nicolas Michelin, commissaire d’Agora, en montrant 5 réalisations architecturales et 5 projets d’urbanisme. L’ultra contextualité, la légèreté, le développement durable, la haute qualité d’usage, sont les idées forces qui caractérisent son travail. Autant de valeurs qui fondent une œuvre engagée. Le dispositif d’exposition comprend projections et maquettes, documents graphiques, dessins, photographies, extraits d’entretiens.
Jusqu’au dimanche 15 juin au centre Arc en rêve, entrée libre.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte